Lundi, 20 Mai 2019
Les fautes techniques
PDF Imprimer Envoyer
Section Amateur - Presentation

Après plusieurs interrogations de parents et de joueurs, il nous semble utile de rappeler les règles et sanctions en matière de faute technique.

Un petit rappel important pour commencer : le LMBC ne prend pas en charge les frais liés aux fautes techniques. Autrement dit, le joueur ou l’entraineur qui sera sanctionné d’une faute technique devra en assumer les coûts, et ainsi régler les sanctions financières.

En cas de fautes techniques, les sanctions sont progressives, et, fixées chaque année par le comité départemental selon la grille suivante :

carton_rouge1ère faute : sursis = pas de pénalités ;

2ième faute : 35 € ;

3ième faute : 60 €+ 1 journée de suspension ;

4ième faute : 80 € + 2 journées de suspension ;

5ième faute : 110 € + 3 journées de suspension + Dossier de discipline 125 eur;

6ième faute : 150 €  + 4 journées de suspension  + Dossier de discipline 125 eur;

Au delà : 200 € par faute

Cette grille s’applique aussi aux fautes disqualifiantes sans rapport, pour les fautes disqualifiantes avec rapport, la pénalité est unique et se monte dans tous les cas à 150 €

L’ouverture du dossier de discipline à 125 € conduit à la convocation d’une commission de discipline qui décide éventuellement de sanctions supplémentaires.

Le respect des journées de suspension est aussi contrôlé très strictement : il est interdit de jouer, d’entraîner, d’assurer une table, d’être responsable de salle lors d’une suspension. Toute personne prise en défaut sera lourdement sanctionnée financièrement et sportivement par des journées, semaines ou mois de suspension. C’est pourquoi, nous recommandons à tout joueur ou coach sanctionné de ne surtout pas être présent lors d’une suspensionfauteTech.

Le règlement prévoit quelques cas particuliers :

Au cas où la suspension ne pourrait être effectuée à cause de la fin des compétitions officielles, cette dernière serait transformée, en plus de la pénalité financière prévue, en une pénalité financière d’un montant double de celui correspondant au niveau de la ou des fautes considérées.

La suspension s’applique à toutes les fonctions : Joueur, Entraîneur, Assistant de Table, Arbitre, Dirigeant, etc... et pour tous les niveaux et catégories de compétition (Fédéral, Régional et Départemental).

Le décompte des fautes techniques ou disqualifiantes sans rapport est nominatif et unique, sans qu’il soit tenu compte des situations (Joueur, Entraîneur, Dirigeant) dans lesquelles elles ont été attribuées.

On peut constater que ces sanctions, tant disciplinaires que financières sont très lourdes. De ce fait, prenons garde à notre comportement pour les éviter. De plus, et c’est important : veillons à ce que notre attitude ne donne pas une mauvaise image de notre club qui vient d’être distingué pour sa politique de formation.

Plus que jamais, le LMBC doit se montrer exemplaire et justifier sa devise :

« RESPECT, CONVIVIALITE, SOLIDARITE ».

.