Dimanche, 18 Août 2019
ProB J24 : un exploit que le LMB veut fondateur
PDF Imprimer Envoyer
Section PRO - Actualités PRO

resultat_lille_boulogneCe vendredi 17 janvier, le LMB a entamé de très belle manière l'année 2014 à domicile en disposant du leader, Boulogne-Sur-Mer, 102-100, après une double prolongation. Une victoire au bout du suspense après un mano à mano de 50 minutes devant un public lillois qui, sentant l'exploit possible, a poussé comme rarement au PSS. Flunch Traiteur, parrain du match, a eu droit à la plus belle rencontre à domicile de la saison, qui en appelle, nous l'espérons, d'autres !

Le LMB avait pris le match par le bon bout, prenant le leadership du match pendant les premières minutes (13-9, 6'). Mais la réaction du SOMB n'allait pas tarder à se faire sentir grâce notamment au tandem Peacock/MBida, qui contribuait pour 16 d'éval. Les visiteurs passaient ainsi en tête après 10 minutes (16-20).

Ne s'en laissant pas compter, les lillois réagissaient dès l'entame du 2e QT et pointaient à égalité après 15 minutes (26 partout).  Mais ce qui peut être une force peut aussi devenir une faiblesse. Les 3 points qui avaient permis au LMB de recoller ne rentraient ensuite plus. L'entêtement ne payait pas (17 tirs à 3 pts pris après 20 minutes pour 2 marqués !!) et les somistes reprenaient une courte avance à la pause (32-38). John Fields avait lors de ses 20 premières minutes été tout simplement monstrueux. Le pivot du New Jersey rendait une feuille impressionnante (16 pts/6 rbs pour 17 d'éval).

Le 3e QT allait être celui du LMB. Lille passait un 17-2 à Boulogne en 6 minutes (49-40). Rigaux à la manœuvre (7 pds), Bradford (8 pts dans le QT) et les ailiers Gillet&Almeida à la finition et c'est tout le Palais qui se mettait à y croire. Boulogne réagissait mais ne recollait pas (57-51, 30').

Dominateur dans le 4e QT, Lille ne creusait jamais un écart suffisant et restait toujours sous la menace des coups de boutoir de Tsagarakis & Co. Et malgré un avantage de 4 points à quelques minutes du terme, Lille est emmené en prolongation par les extérieurs somistes en verve (Akono, Mitchell…) fin du temps réglementaire : 77 partout.

Encore une fois devant pendant 5 minutes, Lille laissait Mitchell, décidément en verve en cette fin de match, égaliser. L'ambiance devenait chaude dans les travées du Palais et l'atmosphère irrespirable.

Porté par un Ivan Almeida surmotivé (8 points en 5 minutes) et un Ben Gillet au 3 pts salvateur, le LMB allait creuser (enfin) un écart suffisant pour s'imposer 102-100 ! 50 minutes magnifiques durant lesquelles les lillois auront eu le mérite de ne jamais lâcher, se prouvant à eux-mêmes que le championnat n'est pas fini pour le club. Le plus dur commence désormais, confirmer pour que cette victoire ne reste pas un épiphénomène. Et ca commence samedi prochain à Souffelweyersheim, qui s'est imposé à Fos lors de cette 24e journée. Ca promet !

 

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Ivan ALMEIDA (32)

Meilleur rebondeur : Ivan ALMEIDA (11)

Meilleur passeur : Emilien BARBRY (10)

Meilleure évaluation : Ivan ALMEIDA (40)

 

BOULOGNE SUR MER

Meilleur marqueur : Deven MITCHELL (25)

Meilleur rebondeur : Zachery PEACOCK (12)

Meilleur passeur : Loïc AKONO (10)

Meilleure évaluation : Loïc AKONO (23)

 

Cliquez ici pour consulter la feuille de stats