• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Mardi, 16 Octobre 2018
PROB J1 Poitiers - Lille : le LMB à l'assaut du PB
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

presentation_poitiers_lille

Ce samedi 13 octobre à 20h00, le Lille Métropole Basket débute la phase régulière du championnat avec un déplacement à Poitiers. Un match toujours difficile à négocier à Saint-Eloi qui rêve de voir son équipe retrouver son lustre d'antan (le PB évoluait en Pro A il y a 5 saisons)

Lille : Attaquer le championnat dans la continuité de la leaders Cup

Premier de son groupe après la phase de poules de la DisneyLand Paris Leaders Cup PROB, le Lille Métropole Basket a bien débuté sa saison avec 4 victoires en 5 matchs (si on y ajoute la Coupe de France). Il s'est donc logiquement qualifié pour les quarts de finale de la compétition qui auront lieu les 23 et 30 octobre face à Rouen. Place désormais au championnat avec un début de saison relativement périlleux à Poitiers donc (voir ci-dessous) puis chez le promu Gries-Obberhoffen. Si les RedGiants ont goûté à la victoire tôt dans la saison, tout n'est pas pour autant parfait. Premier sujet : la défense. Jean-Marc Dupraz a revendiqué l'envie de faire passer la défense lilloise de l'une des meilleures à LA meilleure défense du championnat. Capables de grosses séquences, les lillois n'ont pour l'instant pas encore totalement réussi à étendre cette qualité sur la durée complète d'un match. Il le faudra pourtant pour pouvoir exister dans ce championnat si concurrentiel, qui plus est à l'extérieur. Deuxième axe : les sautes de concentration. Le LMB a connu quelques trous d'air lors de ses premiers matchs. S'ils n'ont globalement pas trop impacté le bilan général, ceux-ci pourraient avoir des conséquences plus fâcheuses au moment d'attaquer le cœur de la saison, là où tout le monde cherche à bien figurer, à savoir le championnat. Ce premier match est déjà un premier gros test pour les Redgiants, un premier aperçu face à une équipe qui a également terminé première de son groupe.

Poitiers : Les ambitions semblent être de retour

Relégué en Pro B en 2013, Poitiers a progressivement glissé au classement final de la division, saison après saison : 4ème en 2014, le PB a ensuite reculé dans le milieu de tableau (12ème, 8ème puis 10ème) pour finalement terminer le dernier exercice au 16ème rang, loin des standards envisagés. Les poitevins n'ont pour autant pas tout jeté cet été et leur recrutement semble judicieux. Autour du noyau français Thinon, Harley, Blanc, Guillard, ils ont pris le parti de faire revenir l'un des tous bons meneurs étrangers de la division en la personne de Jay Threatt. Le chef d'orchestre américain, après un passage d'une saison à Denain, revient dans le club qui l'avait accueilli en 2016-17. Il connait la musique et devrait permettre aux solistes de jouer leur partition tout en respectant l'harmonie générale. L'arrivée de Ron Anderson, intérieur américain parçu à Charleville Mézières la saison passée, peut être la bonne pioche du mercato poitevin car il semble taillé pour la division. La paire anglaise Niles/Carey présente moins de garanties puisque les deux ne connaissent pas la division. Niles un vrai sniper quand Carey, poste 4, semble très mobile et très adroit sur ce qu'il a montré en Leaders Cup (51% à 2 points/57% à 3 points). Le rendement de ces deux-là pourrait conditionner une partie de la réussite de la saison du PB.

Les infos du match

POITIERS BASKET 86 - LILLE METROPOLE BASKET

Samedi 13 octobre - 20h00

Salle Saint-Eloi - Poitiers

© photo : Christophe DELRUE