• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Samedi, 17 Novembre 2018
Leaders Cup 1/4 de finale Lille - Rouen : Le LMB a fait la moitié du chemin
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_LC_lille_rouen

Vainqueur ce mardi 23 octobre 89-81 face à Rouen, le Lille Métropole Basket a rempli la première partie de son objectif, à savoir l'emporter à domicile. Le différentiel de +8 est intéressant mais certainement pas une assurance tous risques à 7 jours du match retour en Normandie. Désormais, place à un gros morceau, Vichy-Clermont, dès vendredi, match pour lequel Jean-Marc Dupraz espère pouvoir compter sur les retours de Gilles Duro et Maël Lebrun, non alignés hier soir pour cause de blessure.

Lille prend le meilleur départ

Après une période d'observation (5-5), le match s'emballait enfin et c'est Lille qui posait le premier un caillou dans la basket de son adversaire par un 8-0 autour de la paire Suka-Umu/Tortosa. Ponsar et Moneke répondaient pour le RMB mais Taccoen, bien servi par Lecomte, laissaient les siens devant (19-13). Le LMB connaissait ensuite une période plus difficile offensivement, ne scorant que 3 points dans les 4 dernières minutes. Rouen s'en félicitait et en profitait pour prendre le large après 10 minutes par l'inévitable Ponsar, dans un grand soir (22-29). Après les difficultés connues à Gries, la défense lilloise semblait encore un peu timorée dans ce début de match.

Ceci-Diop sonne la révolte

Comme souvent quand le LMB a du mal, c'est le guerrier lillois qui sonne le clairon pour réveiller les troupes. Toujours diminué par un genou récalcitrant, il n'hésitait pourtant pas à aller charbon et provoquait les fautes à répétition. Lille retrouvait un peu d'allant par Acker à 3 points (27-29) mais Rouen faisait preuve d'adresse pour compenser (29-36). Acker et Ceci-Diop en remettaient une couche et Lille recollait à -2 puis passait devant à la faveur de 2 tirs longue distance de Buckles puis Tortosa au buzzer, au terme d'une magnifique action collective (49-45).

Concours de lancers-francs

Lille par son trio d'intérieurs Taccoen/Remekun/Buckles donnait le tournis aux visiteurs en ce début de période. les nordistes prenaient vite 13 points d'avance (61-48, 23'). Ponsar remettait 5 points de rang, le match se durcissait en même temps que le rythme retombait un peu. Au jeu du passage sur la ligne, Lille était irréprochable quand Rouen trouvait quelques tirs ouverts. Le LMB bouclait les 30 premières minutes avec 11 unités de plus (74-63).

Lille résiste au show Ponsar

Ponsar donnait le ton des 10 dernières minutes. Avec 10 points en quelques 5 minutes, il permettait aux siens de continuer à espérer la victoire (81-77, 36'). Mais la où Remekun ne tremblait pas (83-77), Ponsar manquait 2 lancers cruciaux, tandis que le toujours précieux Ceci-Diop mettait un claquette importante sur la possession suivante (85-77). Moneke mettait ses deux lancers après un dunk de Nwogbo mais Suka-Umu se faufilait dans la peinture pour scorer. Lille donnait même au score un peu plus d'ampleur avec un dunk de Buckles en toute fin de match. Score final : 89-81

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Rakeem BUCKLES (17)

Meilleur rebondeur : Rakeem BUCKLES (7)

Meilleur passeur : ACKER & SUKA-UMU (4)

Meilleure évaluation : Thomas CECI-DIOP (19)

 

ROUEN

Meilleur marqueur : Carl PONSAR (34)

Meilleur rebondeur : Carl PONSAR (4)

Meilleur passeur : Jessie BEGARIN (4)

Meilleure évaluation : Carl PONSAR (34)

 

<Cliquez ici pour consulter la feuille de stats complète>