• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Mardi, 18 Décembre 2018
PROB J6 Quimper - Lille : Le LMB ne parvient pas à détrôner le King
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_quimper_lille

Ce vendredi 16 novembre, le Lille Métropole Basket a perdu 85-84 sur le fil à Quimper, un concurrent direct au classement. le LMB a montré deux visages, comme souvent depuis le début de la saison. Une première mi-temps pas loin de la catastrophe avec 56 points encaissés et une défense à revoir. Une seconde mi-temps bien plus maitrisée. Le LMB est même passé tout près de la victoire mais deux lancers-francs inscrits par Bernard King ont eu raison des lillois.

Quimper s'envole d'entrée

Il ne fallait que peu de temps aux locaux pour prendre les rênes du match. Mondesir ouvrait le bal en premier derrière l'arc et allait vite être imité par ses collègues. Ca faisait déjà 8-2 après à peine deux minutes. Bernard King entrait alors en scène. Le meneur quimpérois prenait un gros coup de chaud. Il scorait 3 tirs longue distance en deux minutes. l'UJAP s'envolait au tableau (17-4). Lille réagissait en attaque pour reprendre le rythme du match (21-10) mais King continuait ensuite son show avec deux nouveaux tirs à 3 points face à des lillois sans réelle réaction défensive. Fort heureusement Buckles et Suka-Umu trouvaient de l'adresse en fin de période. Après 10 minutes, le score était fleuve et pas ne donnait pas franchement pour la suite (27-19).

La réussite extérieure fait la différence

Les deux équipes reprenaient sur un rythme cettes fois assez similaire. Le score grimpait tranquillement de part et d'autre (32-22 puis 36-24). L'entrée de Djimrabaye pour Quimper faisait un bien fou aux locaux qui continuaient de mettre les lillois à distance. Après 15 minutes de jeu, le tableau affichait un irréel 45-27 pour Quimper. Tortosa, absent du dernier match pour cause de blessure, prenait le match à son compte. 3 positions ouvertes dont 2 dans le corner à 3 points, 3 sanctions pour le sniper lillois ! Mais en face Joaquim se régalait lui aussi. Lille avait laissé l'équipe de Laurent Foirest prendre confiance et ça se sentait ! A la pause Lille était mené 56-40… Rien n'était perdu certes mais le LMB s'était sérieusement compliqué la tâche.

Lille pose enfin son emprunte sur le match

Le match se durcissait au retour des vestiaires ! Bilan : un seul panier inscrit par Quimper dans les  premières 2:30 du match. Lille était revenu sous la barre des 10 points grâce à son agressivité des deux côtés du terrain. plus de paniers faciles pour l'adversaire, des lancers-francs obtenus en attaque. La paire Buckles / Remekun alimentait la marque côté LMB. Quimper retrouvait un peu d'air par King puis Joaquim mais Buckles leur répondait en allant sur la ligne. King claquait 4 points de suite (69-56) mais Suka-Umu et Remekun faisaient mal dans la peinture. Remekun remettait même à nouveau 5 unités supplémentaires dans le réservoir lillois (70-63). Suka-Umu sur l'ultime possession du quart permettait aux lillois d'espérer. Ils venaient en 10 minutes de refaire la majeure partie de leur retard (73-66, 30').

Ceci-Diop en remet une couche

la confiance avait désormais changé de camp. Tour à tour, chaque lillois apportait à l'édifice. Ceci-Diop venait au relai et de quelle manière ! Il plantait un tir dans la peinture et deux trois points en deux minutes ! Lille était à -1 (75-74). Buckles plaçait même les siens devant. Après le 7-1 en fin de troisième quart, Lille venait de placer un 10-2 improbable quelques instants plus tôt. Mais Quimper sentait que la victoire restait à sa portée et ne lâchait plus rien ensuite. Les deux adversaires se marquaient à la culotte. 5 égalités ou changements de leader se produisaient. Sur un lancer de ceci-Diop, Lille possédait 3 points d'avance à 2:40 de la fin. Ce que l'on ne savait pas, c'est que Lille ne marquerait ensuite plus… 2 Ballons perdus au pire moment et un tir de Joaquim réussi, Quimper était juste derrière. Sur l'avant dernière possession, King allait chercher la faute de Suka-umu. Le meneur quimpérois ne tremblait pas. Dans une folle ambiance, il venait de mettre les siens devant. Qur l'ultime possession, Acker semait son défenseur, se stoppait au niveau de la ligne des lancers pour prendre le tir de la victoire…. Gamelle ! Lille s'inclinait au final d'un point (85-84). Rageant après tous les efforts consentis pour tenter d'aller chercher un succès.

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Cory REMEKUN (19)

Meilleur rebondeur : Nicolas TACCOEN (7)

Meilleur passeur : Marcos SUKA-UMU (6)

Meilleure évaluation : Florent TORTOSA (15)

 

QUIMPER

Meilleur marqueur : Bernard KING (27)

Meilleur rebondeur : Lucas DUSSOULIER (6)

Meilleur passeur : Bernard KING (12)

Meilleure évaluation : Bernard KING (37)

 

<Cliquez ici pour consulter la feuille de stats complète>