• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Mardi, 18 Décembre 2018
PROB J7 Lille - Nancy : le LMB passe au révélateur nancéien
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

presentation_lille_nancy

Ce vendredi 23 novembre à 20h00, le Lille Métropole Basket reçoit le SLUC Nancy, pour la septième journée de Pro B. Un gros défi pour les RedGiants puisque ce n'est ni plus ni moins que le leader qui rend visite aux lillois. Annoncé comme l'un des cadors du championnat, le club de Lorraine répond pour le moment parfaitement aux attentes des supporters nancéiens.

Lille : trouver du rythme en attaque passe par la défense

Défait à Quimper d'un petit point après un match fou (Lille a compté jusqu'à 18 points de retard avant de se révolter en deuxième mi-temps), le LMB doit désormais rebondir chez lui face au top niveau de la division. Un vrai test pour des RedGiants sur courant alternatif. Lorsqu'ils montent en pression, ils sont capables de stopper tout le monde. Mais il faudra surveiller les entames de match. Dispendieux défensivement contre Quimper (29 points encaissés en premier quart-temps, 56 à la pause), ils ont tendance à reproduire ce schéma, match après match. On l'avait vu à Poitiers (44 points encaissés à la pause), à Gries (61 points) et contre Le Portel (2-13 après 3 minutes). Passer son temps à courir après le score est mentalement épuisant. Le LMB manque peut-être un peu de jus en fin de match pour faire la décision. On l'a par contre vu étouffer ses adversaires à chaque fois qu'il s'est "mis en route", parvenant à réduire des écarts conséquents et même à l'emporter. L'intensité défensive est l'ADN de cette équipe, inculqué par le coach Jean-Marc Dupraz. Au regard des résultats de ce début de saison et si on le compare avec la précédente, on ne peut que lui donner raison. Sur le plan individuel, mention à 4 lillois au-dessus des 14 d'évaluation : Tortosa est le sniper de l'équipe et son meilleur marqueur (14.2 points dont 60% à 3 points). Ceci-Diop est le 6e homme de luxe avec ses 10.3 pts à 55% / 5 rbds en sortie de banc, Remekun est l'homme fort de la raquette avec ses 12.8 pts / 7.1 rbds. Quant à Suka-Umu, il est l'homme à tout faire du groupe, à la fois créateur pour les autres (5.8 passes /match, le meilleur du groupe) et pour lui-même (12 pts mais à 35% aux tirs).

Nancy : Sortez les barbelés

Après un exercice 2017-18 en-deçà des attentes (5e place), le SLUC a changé d'entraîneur. Exit Greg Beugnot, place à un autre grand nom du coaching français, Christian Monschau. L'homme, qui connaît bien la PRO B (Châlons-En-champagne ou la SIG), a constitué un groupe qui semble parfaitement dimensionné pour la division. De la puissance et de la mobilité dans la peinture avec Odiakosa et Narace, des artilleurs de haut vol avec Goods et Barrueta et des remplaçants de luxe comme Braud, Var, Houmounou ou Vautier. Les résultats n'ont pas tardé à venir. Demi-finaliste de la Leaders Cup et actuel premier du championnat, le SLUC n'a perdu qu'à une seule reprise en saison régulière, à domicile contre Evreux. Nancy perd peu de ballons (11.4 par match), fait preuve d'une bonne adresse de loin (38%) alors qu'elle prend de nombreux tirs à 3 points (N°2 derrière Orléans). C'est aussi et surtout une défense hermétique : N°1 aux points encaissés par match (66.1), N°2 au pourcentage concédé à l'adversaire (41.9 points encaissés par match) et N°1 aux rebonds avec plus de 41 prises par match ! La paire Goods/Odiakosa sera à surveiller de près. L'arrière US est un playmaker qui sait shooter (15.5 points à 46% dont 42% à 3 points et 3.5 passes décisives). Le pivot nigérian règne dans la raquette. Avec 8.8 pts/6.8 rbds (dont plus de 3 offensifs/match) pour 14 d'évaluation, c'est une vraie arme de dissuasion massive.

Les infos du match

LILLE METROPOLE BASKET - SLUC NANCY

Vendredi 23 novembre - 20h00

Palais des Sports Saint-Sauveur - Lille

Match parrainé par Nord France Constructions

 

<Cliquez ici pour accéder à la billetterie du match>