• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Samedi, 04 Juillet 2020
PROB J8 Orléans - Lille : le LMB crée la sensation
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_orleans_lille

Ce samedi 8 décembre, le Lille Métropole Basket s'est imposé 70-76 chez le leader de la division, Orléans. Pourtant privés de Thomas Ceci-Diop, les lillois ont réalisé un match plein et une grande perfomance pour se défaire d'une équipe qui leur avait joué de vilains tours la saison passée (2 défaites). Après Nancy, le LMB fait donc tomber un autre gros poisson de la division, sans réel effet au classement (Lille est toujours 12ème) mais quelle meilleure manière pour gonfler sa confiance que de faire tomber les favoris à la montée ???

Les lillois dans le match d'entrée

Lille réalisait une très bonne entame, à l'image de ce beau shoot dans le corner de Buckles ou de la finition de Lebrun sur la tête des intérieurs orléanais (0-4). La défense lilloise était en place, Orléans ne trouvait les espaces que rarement et les aides arrivaient souvent à bon escient. Après 4 minutes, les visiteurs menaient encore 4-6. Orléans reprenait le leadership du match par Halilovic mais Buckles veillait au grain (9-8). Halilovic se régalait dans la peinture, scoreur ou passeur pour Mbida. il fallait toute la grinta de Suka-Umu à 3 points en tête de raquette pour permettre au LMB de ne pas se laisser distancer (13-11). Après 10 minutes, Orléans menait les débats avec une petite marge (15-11). Certes, le total lillois n'était pas bien épais mais l'essentiel était ailleurs : les shooteurs de l'OLB ne trouvaient pas leur rythme !

Lille plie mais ne rompt pas

Tortosa débloquait son compteur dès l'entame du deuxième QT mais Curier lui répondait et insistait (22-14). Taccoen parfaitement servi par Suka-Umu obtenait un panier facile mais Halilovic encore lui maintenait un écart de 9 points (26-17). Le LMB durcissait le jeu pour obliger l'OLB à aller sur la ligne. Suka-Umu claquait 5 points d'affilée avant que la relation poste haut/poste bas ne fonctionne à merveille entre Remekun au service et Taccoen à la finition (31-24). Taccoen prenait le dessus sur le pivot orléanais puis Remekun bien servi par Lebrun, scorait dans la peinture (31-26). Moendadze, bien chaud plantait 3 points mais Lebrun puis à nouveau Suka-Umu derrière l'arc permettait au LMB de recoller à 3 petits points à la pause (34-31).

Orléans repart de l'avant mais Lille trouve la faille

On pouvait craindre le pire car dès le retour des vestiaires, Orléans obtenait une faute sur un tir à 3 points (Jefferson convertissait tous ses lancers) puis Spearman marquait à l'intérieur (39-31) mais le trio Acker/Remekun/Suka-Umu remettait les lillois à hauteur par un 8-0. Fukuade montait en température en inscrivant 8 points de rang mais Maël Lebrun, de retour dans son club formateur, était bien décidé à ne pas laisser le leader prendre le match. Il marquait 2 fois derrière l'arc pour éviter que le LMB ne soit distancé. Suka-Umu slalomait dans la défense orléanaise pour une nouvelle égalité. Comme en première mi-temps, Tortosa scorait à 3 points mais Curier lui répondait. Le match prenait une intensité folle. A 10 secondes de la fin du 3e QT, Acker inscrivait un panier qui laissait les deux équipes sur une égalité parfaite (56-56).

La précision des lillois derrière l'arc

Le LMB faisait la course en tête désormais. Porté par une grosse adresse longue distance (13/26 au final), le LMB répondait systématiquement aux actions des locaux. Tour à tour, Tortosa, Duro puis Lebrun marquaient (64-65). Fukuade faisait de la résistance (65-65) mais Suka-Umu était dans un grand soir (67-69). Fukuade puis Mutuale se loupaient tour à tour, Acker ne laissait pas passer l'occasion de creuser l'écart d'un tir à 3 points plein de culot  (67-72). Il restait 4 minutes à jouer mais Lille serrait sa défense pour repartir avec une victoire précieuse.

Cet enchainement de 2 victoires est à confirmer avec la réception de Paris vendredi 14 décembre. On se souviendra que le Paris Basket était venu l'emporter à Saint-Sauveur durant la phase de poules de Leaders Cup. Prudence donc !

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Marcos SUKA-UMU (23)

Meilleur rebondeur : Nicolas TACCOEN (13)

Meilleur passeur : ACKER & SUKA-UMU (6)

Meilleure évaluation : Marcos SUKA-UMU (25)

 

NANCY

Meilleur marqueur : Michael FUKUADE (14)

Meilleur rebondeur : Miralem HALILOVIC (8)

Meilleur passeur : Malela MUTUALE (5)

Meilleure évaluation : Michael FUKUADE (14)

 

<Cliquez ici pour consulter la feuille de stats complète>

 

© photo : Corentin Hais