• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Samedi, 04 Juillet 2020
PROB J9 Lille - Paris : le LMB se fait peur mais assure l'essentiel
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_lille_paris

Ce vendredi 14 décembre, le Lille Métropole Basket s'est imposé 82-74 face au Paris Basketball. En tête la majeure partie du match, Lille a mérité cette victoire, même si les RedGiants ont eu l'art et la manière de maintenir le suspense… Retour sur le match parrainé par la Métropole Européenne de Lille

Le diesel lillois a mis un peu de temps à chauffer

L'entame était parisienne. Florimont scorait d'entrée quatre lancers qui en disaient long sur l'envie des joueurs de Prat d'agresser le LMB. Lebrun, dans la continuité de son beau match à Orléans, scorait derrière l'arc. Mais Dillon et Denis creusaient un première écart (8-14, 4:10). Les snipers lillois Tortosa et Suka-Umu entraient en action pour permettre à Lille d'égaliser. Remekun et Evtimov entraient sur le terrain et apportaient un bien fou aux RedGiants qui bouclaient la première période devant (23-19).

Lille pose son empreinte sur le match

Evtimov inscrivait son premier panier sous le maillot lillois en début de deuxième quart-temps. Il mettait ses nouveaux co-équipiers sur la bonne voie. On entrait ensuite dans le show Tortosa qui claquait 7 points de suite. Inexorablement, Lille s'envolait au tableau d'affichage. Tour à tour, Acker, Remekun, Buckles ou encore Lebrun scoraient. Le LMB venait de passer un 19-3 à Paris qui stoppait l'hémorragie par Sleva puis Kellogg. Evtimov et Suka-Umu en remettaient une couche avant le retour aux vestiaires. A la pause, le Lille Métropole Basket comptait un bon petit matelas d'avance (47-31).

Lille gère le match

Malgré la tentative de sursaut parisien, Lille gérait parfaitement le match. S'appuyant sur une défense toujours aussi imperméable, les RedGiants creusaient encore l'écart par Acker (59-37). Sur un trois points du nouveau venu Ilian Evtimov, ce sont même 25 unités d'avance sur lesquelles Lille pouvait capitaliser à 10 minutes de la fin du match (64-39 puis 69-44).

Un relâchement total dont profitent les parisiens

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le match était en fait loin d'être fini et le suspense allait faire son grand retour dans la partie. Le LMB se mettait à enchainer pertes de balle et tirs manqués, donnant du rythme, beaucoup trop de rythme aux parisiens dont Sylvain Francisco. Temps-morts et changements n'y faisaient rien, Jean-Marc Dupraz ne parvenait pas à remobiliser ses troupes. Paris plaçait en 5 minutes un 20-0 devant un public médusé (69-64). Acker stoppait enfin la série mutique des lillois mais Joseph puis Francisco à nouveau permettaient à Paris de revenir à un tout petit point ! Buckles marquait dans la peinture mais Dillon répondait aux lancers. Sur la possession suivante, Lille galérait mais Buckles dans le corner balançait une prière qui faisait filoche. 4 points d'avance (76-72) et une minute à jouer. Le tir de Buckles faisait hurler le public lillois, dans un grand cri de délivrance. La dernière minute était bien gérée défensivement et le LMB pouvait repartir avec un succès de 8 points 82-74. Mais que ce fut angoissant !!!

Avec ce résultat, le LMB reste sur une série de 3 victoires qui fait beaucoup de bien au moment d'aborder une semaine extrêmement périlleuse puisque Lille se rend à Blois ce mardi avant d'enchaîner à Evreux vendredi. Deux concurrents directs au classement (Evreux est 10e, Lille 11 et Blois est 12e). Ca promet !

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Florent TORTOSA (16)

Meilleur rebondeur : BUCKLES, LEBRUN, REMEKUN (5)

Meilleur passeur : Marcos SUKA-UMU (9)

Meilleure évaluation : TORTOSA & SUKA-UMU (15)

 

PARIS

Meilleur marqueur : Sylvain FRANCISCO (18)

Meilleur rebondeur : Daniel DILLON (6)

Meilleur passeur : DENIS, DILLON, KELLOGG (2)

Meilleure évaluation : Daniel DILLON (17)

 

<Cliquez ici pour consulter la feuille de stats complète>

 

© photo : Christophe DELRUE