• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Samedi, 04 Juillet 2020
PROB J10 Blois-Lille : le LMB cède dans le dernier quart-temps
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_blois_lille

Auteur d'un match jusque là très abouti, notamment défensivement, qui lui permettait de faire la course devant (de peu), le LMB a connu un gros trou d'air en début de quatrième quart-temps, laissant l'ADA Blois passer devant pour ne plus lâcher la tête. Au final, le LMB s'incline 74-68 à Blois pour la 10ème journée de ProB. Dommage car il y avait peut-être la place pour faire mieux. C'est désormais vers le match à Evreux ce vendredi que les regards se tournent.

Une entame au niveau

Après la furia subie au Jeu de Paume la saison passée, on attendait des lillois conquérants dès l'entame. Forts de leurs trois victoires consécutives, les joueurs de Jean-Marc Dupraz attaquaient le match par le bon bout avec un Buckles qui avait réglé la mire (2/2 à 3 points). Lebrun lui emboitait le pas (5-11). Blois ne paniquait pas et revenait progressivement dans une partie qui voyait les défenses prendre progressivement le pas sur les attaques. La paire Burton/Mohamed répondait bien à celle de Lille Acker/Remekun. Après 10 minutes, les équipes étaient dos à dos 19-19.

Le show Acker

Blois récupérait la tête du match grâce à Burton et McKnight (35-30) mais Acker prenait le match à son compte : un tir en pénétration, un trois points dans le corner après un ballon cafouillé, un caviar pour Evtimov et enfin une nouvelle flèche longue distance. Il fallait bien ça pour permettre à Lille de reprendre l'avantage (37-38) à la pause.

Blois insiste dans la peinture mais le duo Suka-Umu / Remekun veille

Avec des extérieurs en mal de tirs ouverts, Blois insistait dans la peinture par Joe Burton et surtout Mac Knight qui semblait avoir retrouvé toutes ses sensations après un match loupé à Saint-Chamond (5 pts/2 fps dans la période). Mais aussi minimal soit-il, l'avantage restait en faveur des RedGiants qui faisaient preuve d'une belle abnégation en défense et profitaient de la grinta du tandem Suka-Umu/Remekun en attaque. Le pivot accumulait les actions des deux côtés du terrain 6 pts/3 rbds/2 fautes provoquées/1 int/1 contre quand l'arrière espagnol faisait étalage de sa palette offensive (5 points / 2 passes décisives). Après 30 minutes, le match était serré mais Lille faisait la course en tête (52-55)

Un début de quatrième période manqué

Le money-time débarquait mais Lille relachait son étreinte. Cafouillages et tirs manqués en attaque, repli défensif laxiste… Il n'en fallait pas plus pour que Blois place un 6-0 en 3 minutes. Le LMB ne le savait pas encore mais il n'allait pas s'en relever… Car dans une salle totalement acquise à la cause des vert et blanc, Lille n'avait plus de solution. Un LMB à nouveau mutique en attaque pendant plusieurs minutes scellait le sort du match. Blois venait alors de creuser un écart de 8 points à 2 minutes de la fin (65-57) par Gudul, encore une fois dans la peinture. Le jeu des lancers francs ne donnait rien. Score final : 74-68.

Place désormais à un autre concurrent direct puisque dès vendredi, le LMB se rendra à Evreux avec qui il partage un bilan identique de 5 victoires pour 5 défaites. Lille ayant permis à Blois de revenir à hauteur, il aurait la bonne idée de l'emporter pour mettre Evreux un succès derrière…

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Maurice ACKER (17)

Meilleur rebondeur : Ilian EVTIMOV (6)

Meilleur passeur : Marcos SUKA-UMU (7)

Meilleure évaluation : Maurice ACKER (15)

 

BLOIS

Meilleur marqueur : Omari GUDUL (15)

Meilleur rebondeur : Chris McKNIGHT (9)

Meilleur passeur : MONCLAR & THIBEDORE (4)

Meilleure évaluation : Omari GUDUL (23)

 

<Cliquez ici pour consulter la feuille de stats complète>

 

© photo : Christophe DELRUE