• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Mercredi, 21 Août 2019
PROB J16 Lille - Denain : Un derby pour la relance
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

presentation_lille_denain

Vaincu dans les grandes largeurs à Saint Chamond vendredi dernier, le LMB confirme qu'il est aussi intraitable à domicile (5 victoires de suite) qu'en difficulté à l'extérieur (4 défaites de rang). Se profile vendredi un joli derby face à Denain Voltaire dans lequel le LMB devra nécessairement l'emporter pour maintenir le rythme à Saint-Sauveur, sous peine de voir son adversaire du soir revenir à hauteur.

Lille : Montrer un visage conquérant

Au moment d'aborder la réception de Denain, pas question de gamberger ni de ruminer sur la défaite à Saint-Chamond… Car ce serait sûrement le meilleur moyen d'aborder le derby avec un surcroît de pression néfaste, inhibiteur. Pensons plutôt à la capacité du LMB à bien figurer à domicile et à l'envie des RedGiants de préserver l'invincibilité de leur base, en attendant des jours meilleurs (et un calendrier plus favorable) à l'extérieur… Vendredi soir, le LMB devra soigner son entame, celle qu'il a totalement manquée à Saint-Chamond. Car Denain est connu pour imposer un basket défensif, physique, qui ne plaît pas forcément au groupe de Jean-Marc Dupraz, plus à son aise dans un jeu plus ouvert. Lille pourra faire valoir la force du groupe qui lui a permis de trouver différentes solutions en attaque pour scorer (Maurice Acker, Florent Tortosa, Cory Remekun ou encore Rakeem Buckles). Défensivement, il lui faudra trouver de la cohésion, de la solidarité pour faire l'effort contre une équipe qui aime jouer un jeu posé, fait de moins de possessions que la moyenne (58.3 tirs pris par match contre 62.4 pour le LMB). la défense lilloise sera d'autant plus importante que Denain perd des ballons (dernier de la division avec 16.4 par match), qui pourraient être autant de ballons de relance pour jeu sur contre-attaque ou transition. Enfin, un rapide coup d'œil au classement permet de comprendre tout l'enjeu du match : Lille possède une seule victoire de retard sur le 7e, Rouen. Mais également une d'avance sur le quinzième, Evreux. Pas difficile de comprendre qu'un succès ferait du bien aux RedGiants, pour regarder vers le haut et non pas en-dessous.

Denain : Voltaire se relève doucement

Les denaisiens n'ont pas été épargnés par le sort, c'est le moins que l'on puisse dire. Outre les cas des islandais Acox (non conservé pour cause d'inadaptation à la vie française) et Fridriksson (rookie jugé pas au niveau), Denain a du se passer des services d'Augustin Fairell, initialement recruté pour remplacer Acox. Finalement, Denain a jeté son dévolu sur Chima Moneke. Le nigérian venait d'être libéré par Rouen. Les nordistes ont aussi engagé un joueur qui apporte certaines garanties dans la division en la personne d'Akeem Williams (Charleville Mézières, Aix-Maurienne). Le groupe enfin au complet, Denain n'a pas tardé à se remettre d'un mois de novembre catastrophique (5 défaites consécutives) pour se remettre dans le droit chemin et de quelle manière : Voltaire vient juste d'épingler à son tableau de chasse Roanne, Nancy et Evreux notamment pour lui permettre de présenter un joli bilan de 4 succès sur les 6 dernières sorties. Il vient même d'en coller 27 à Evreux (87-60) ! C'est donc un groupe en pleine confiance et déterminé à confirmer son regain de forme qui se présente à Saint-Sauveur. Côté statistique, le groupe possède une menace protéiforme comme le confirme le dernier match avec 6 joueurs à 9 d'éval ou plus. On aura un œil particulier sur Jérôme Cazenobe. L'intérieur français a souvent très bien réussi face à Lille. Sa saison est une réussite dans la polyvalence : 9.9 pts (à 50%)/7.9 rbds/3.1 pads pour 15.2 d'éval, soient ses meilleures stats en carrière. Le duel face à la paire Taccoen/Remekun devrait encore tenir ses promesses.

Les infos du match

LILLE METROPOLE BASKET - AS DENAIN VOLTAIRE

Vendredi 25 janvier - 20h00

Palais des Sports Saint Sauveur- Lille

 

<Cliquez ici pour accéder à la billetterie du match>

 

© photo : Christophe DELRUE