• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Mardi, 17 Septembre 2019
PROB J24 Lille - Roanne : Le LMB vaillant mais perdant
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_lille_roanne

Le Lille Métropole Basket s'est incliné 77-80 ce vendredi 29 mars face au leader, la Chorale de Roanne. Un match dominé par les visiteurs mais dans lequel les lillois leur ont donné du fil à retordre, avec une intensité et un engagement de quasi chaque instant. A reproduire pour un avenir plus rose lors des matchs du mois d'avril (voir plus bas).

Un LMB en réaction

Lille loupait son entame. Une balle perdue, deux tirs à 3 points ratés dont Roanne profitait pour prendre le contrôle du match (0-3). Lille égalisait par Suka-Umu à 5-5 mais dans la foulée, la Chorale s'envolait avec un 10-0 qui faisait craindre la suite (5-15,6'). JMD prenait un temps-mort sans effet immédiat (5-18). Lille terminait mieux la période qu'il ne l'avait commencée, grâce notamment à  Bangura et Mendy, tout en agressivité en sortie de banc (14-22, 10').

Roanne fait la course en tête

Remekun claquait 4 points de rang mais Nyakundi veillait au grain (18-29). Suka-Umu et Remekun donnaient raison à JMD d'avoir pris un nouveau temps-mort (22-29). Gilles Duro se montrait à son avantage, comme depuis plusieurs matchs et c'est tout le Palais qui s'enthousiasmait sur son tir à 3 points puis sa passe décisive pour Marcos (27-29). Roanne montrait qu'il était le patron de cette première mi-temps (27-34), puis gérait le score (32-38). Acker faisait preuve d'une belle vista sur la dernière possession en servant Bangura pour un panier facile au buzzer (36-40).

Le réveil lillois

Le LMB manquait à nouveau son entame de deuxième mi-temps avec 3 balles perdues consécutives. Bilan : un 7-0 pour la Chorale et à nouveau un écart de 11 points (36-47). Sur un panier de Carlino, l'écart était encore de 10 points à 3:24 de la fin du troisième quart-temps. La sortie sur blessure du meneur remplaçant roannais marquait le retour en fanfare du LMB dans les débats. Remekun marquait, Acker plantait une flèche derrière l'arc, Buckles avec un joli dunk puis Suka-Umu d'un tir dans le périmètre clôturaient le momentum lillois. Le LMB était revenu à -1 en à peine 2 minutes (53-54). Le LMB se mettait à y croire vraiment et passait devant après 30 minutes (58-57).

Un magnifique mano a mano

Le quatrième quart-temps était irrespirable. Aucune équipe ne creusait l'écart, même si Roanne avait repris l'avantage avec Ville notamment (58-62). Tortosa répondait avec un 2+1. Evtimov obligeait les lillois à prendre temps-mort en se rappelant au bon souvenir de ses anciens co-équipiers avec un tir derrière l'arc juste devant le banc lillois (62-68). Remekun inscrivait 4 lancers de rang, Jackson montrait qu'il en avait sous la pédale mais Tortosa aussi (68-70). Acker égalisait mais Williams, l'autre US de la Chorale prenait le match à son compte. Cavallo puis Keita douchaient les espoirs du LMB (72-78), qui tentait en vain un retour (77-79), le tir de Mendy manquant sa cible pour l'égalisation sur la dernière possession. Score final 77-80.

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Marcos SUKA-UMU (23)

Meilleur rebondeur : MENDY & SUKA-UMU (6)

Meilleur passeur : Maurice ACKER (4)

Meilleure évaluation : Marcos SUKA-UMU (25)

 

ROANNE

Meilleur marqueur : Jason WILLIAMS (13)

Meilleur rebondeur : Mathis KEITA (6)

Meilleur passeur : Mathis KEITA (6)

Meilleure évaluation : Jason WILLIAMS (16)

 

<Cliquez ici pour consulter la feuille de stats complète>

 

© photo : Christophe DELRUE