• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Mercredi, 17 Juillet 2019
PROB J26 Lille - Gries Oberhoffen : Place à la séquence face aux concurrents directs
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

presentation_lille_gries

Après ses deux défaites face aux top-team Roanne et Nancy, le LMB entre dans un nouveau cycle qui le verra affronter 4 concurrents directs au classement. A l'issue de cette séquence, on en saura plus sur les enjeux de fin de saison pour les lillois. Première étape contre Gries-Oberhoffen, huitième.

Lille : Maintenir le niveau d'exigence et d'intensité

Le LMB ouvre un chapitre crucial de sa fin de saison. A un peu plus d'un mois de la fin de la phase régulière, les lillois sont dans une posture délicate. Onzièmes au classement, ils ont désormais 4 matchs de retard sur leur futur adversaire, Gries, et seulement trois d'avance sur le premier relégable, Caen. Après deux défaites face à des équipes du haut de tableau (Roanne, le leader et Nancy, troisième) contre lesquelles les lillois ont montré du répondant, ces derniers voudront apporter cette même densité face à Gries-Oberhoffen. Il le faudra car le promu ne laisse pas de place à l'approximation, notamment grâce à sa capacité à sanctionner rapidement. On le sait, le LMB ne peut pas gagner dans un match d'attaque. Hormis le succès début mars contre Evreux remporté avec des rouge et blanc à plus de 90 points, les matchs où Lille a connu trop de largesses défensives l'ont conduit à la défaite. Face à la force de frappe offensive des alsaciens (voir plus bas), l'équipe de Jean-Marc Dupraz devra faire preuve d'une concentration de tous les instants, notamment dans son repli défensif, pour endiguer le jeu rapide adverse. Là où l'on peut se rassurer, c'est que cette défense montre, malgré les défaites actuelles dans une série difficile (2 victoires lors des 9 dernières sorties), qu'elle s'est améliorée par rapport à la première partie de saison. Quel fut le match de la saison dans lequel le LMB a-t-il le plus encaissé de points ? Lors du match aller à Gries un soir d'octobre avec la bagatelle de 104 points. Pas besoin de vous faire un dessin, la victoire se dessinera sur les contours d'une défense hermétique, pas ceux d'un match champagne.

Gries-Oberhoffen : run and gun

Immanquablement, chaque saison de Pro B nous réserve sa belle surprise, l'équipe dont on ne pouvait soupçonner la qualité à la lecture des rosters des 18 engagés. Sans faire injure aux alsaciens, leur équipe semblait moins impressionnante que celle de Caen ou de Nantes, au regard des standards défensifs et athlétiques de la Pro B. Oui mais voilà Gries est huitième après 25 journées et son attaque est la plus prolifique de la division, devant Vichy ou encore Orléans s'il vous plaît. Avec un jeu fait de relances et de prises de décisions rapides, le basket du BCGO est agréable à regarder et surtout rémunérateur en terme de victoires, à l'inverse des standards imaginés par tout le monde en fait. Au cœur de ce système, le choix d'un coach de conserver une partie de son effectif champion de NM1. Certes Gries est sur une pente plutôt descendante depuis 2 mois là où Rouen, Blois et Poitiers montent en puissance. Mais ne sous-estimons pas la capacité de l'équipe de Ludovic Pouillart de continuer à surprendre ses adversaires. Côté effectif, l'espagnol Xavier Forcada est un vrai chef d'orchestre. Grand, adroit et excellent défenseur, il guide les siens à tout moment (14.7 pts/6.6 pads/2.3 int par match. Dans la peinture, Evan Yates, arrivé en courant de saison, est une machine à stats (14.4 pts/7.9 rbds/19.3 d'éval) quand Olivier Cortale présente de belles garanties pour un pivot français (12 pts à 49.8%/5.8 rbds), ce qui reste rarement le cas dans les autres effectifs qui ont plus tendance à faire confiance aux américains notamment. Enfin, on aura forcément un œil bienveillant sur Aurélien Rigaux. L'ancien meneur lillois, sans club depuis le dépôt de bilan de Brissac en cours de saison, a atterri en Alsace, avec des responsabilités certes limitées mais dans un style de jeu qui lui convient très bien. Vous l'avez compris, c'est une équipe atypique qui va se présenter à Saint-Sauveur.

Les infos du match

LILLE METROPOLE BASKET - BASKET CLUB GRIES OBERHOFFEN

Vendredi 12 avril - 20h00

Palais des Sports Saint-Sauveur - Lille

 

<Cliquez ici pour accéder à la billetterie du match>

 

© photo : S. HAUTENSCHILD