• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Jeudi, 25 Avril 2019
PROB J26 Lille - Gries : Le LMB tombe dans le piège alsacien
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_lille_gries

Le Lille Métropole Basket s'est incliné 78-83 ce vendredi 12 avril, dans un match de la 26e journée de Pro B. L'avenir dira si le LMB a dit adieu aux playoffs à la fin de la rencontre mais une chose est certaine : la tache s'annonce désormais extrêmement compliquée.

Premier quart-temps offensif, favorable à Gries

Taccoen ouvrait les hostilités par un dunk, Acker prolongeait par un tir puis un autre longue distance et Lille menait rapidement 7-2. Buckles en remettait une couche mais Yates, Zengotitabengoa puis Cortale veillaient au grain pour les visiteurs (12-11). Les remplaçants Duro et Remekun alimentaient la marque (16-15). Mais Forcada distribuait à tour de rôle pour Cortale, Siegwarth, Yates. Duro était en verve mais après 10 minutes, le LMB était derrière de 4 points (18-22).

Le QT2, le talon d'achille du LMB

Lille traversait le début de deuxième quart-temps comme un fantôme. 5 minutes 20, c'est le temps qu'il aura fallu aux redgiants pour débloquer leur compteur dans la période pour un total final de 12. Heureusement que la défense donnait des motifs raisonnables de satisfaction puis après 15 minutes, les lillois n'étaient menés "que" de 10 points. Suka-Umu sonnait la révolte offensive avec 2 tirs à 3 points de suite. Le seul souci, c'est que le BCGO avait décidé de passer la vitesse supérieure en attaque. Au bilan 15 unités de retard à deux minutes de la pause pour des lillois qui s'en remettaient  à leur espagnol, chaud comme la braise avec 2 nouvelles banderilles derrière la ligne. A la pause, l'écart s'était accru mais les choses auraient pu être bien pire (30-41).

Le LMB tente de se remettre à l'endroit

Lille sonnait la charge au retour des vestiaires. Tour à tour les étrangers contibuaient avec un Buckles ultra-motivé. Mais Gries ne se laissait pas impressionner, grâce notamment à Siegwarth et Cortale (42-51). L'écart était encore de 10 points à une minute du terme de la période mais Bangura et l'inévitable Marcos Suka-Umu donnaient de l'espoir au palais saint-sauveur (55-62, 30').

Lille ne parvient pas à terminer le boulot

Toujours privé de ses postes 3 Tortosa et Mendy, Lille avait de plus du déplorer la sortie sur blessure de Maël Lebrun. plus de poste 3 dans l'effectif, Lille jouait small ball sur les extérieurs avec un trio Duro, Acker, Suka-Umu pas franchement habituel. Les 3 montaient clairement leur niveau de jeu, laissant le BCGO dans les cordes. Sur un dunk rageur de Remekun, le LMB égalisait  68-68 pour le plus grand plaisir du public du PSS. Duro enchainait à longue distance, Remekun donnait l'avantage 73-71, Acker redoublait d'efforts (75-73). Dans un match aussi serré, cela se joue à peu de choses. Remekun manquait un lay up près du cercle, bien défendu par les alsaciens qui dans la foulée, reprenaient le lead grâce à Forcada (75-76). Buckles répondait à 3 pts mais Zengotitabengoa montrait son sang froid (78-79). Lille perdait ensuite deux ballons, gachant deux occasions de passer devant puis d'égaliser. Gries terminait le job sur la ligne des lancers. Score final : 78-83.

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Rakeem BUCKLES (22)

Meilleur rebondeur : Marcos SUKA-UMU (7)

Meilleur passeur : Marcos SUKA-UMU (5)

Meilleure évaluation : Rakeem BUCKLES (19)

 

GRIES OBERHOFFEN

Meilleur marqueur : Javier FORCADA (20)

Meilleur rebondeur : Gide NOEL (8)

Meilleur passeur : Javier FORCADA (8)

Meilleure évaluation : Javier FORCADA (26)

 

<Cliquez ici pour consulter la feuille de stats complète>

 

© photo : Christophe DELRUE