• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Mardi, 17 Septembre 2019
PROB J32 Lille - Quimper : Le LMB coiffé sur le fil
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

resultat_lille_quimper

Le Lille Métropole Basket s'est incliné 78-82 ce dimanche face à Quimper, dans un match comptant pour la 32ème journée de Pro B. Devant la majeure partie du temps mais sans jamais parvenir à tuer tout suspense, le LMB a laissé les Bretons à portée puis grignoter progressivement pour finalement subir un coup fatal en prolongation. Ce match est presque l'histoire de la saison des lillois en fait.

Lille place un gros coup d'accélérateur

Quimper scorait les 4 premiers points mais Lille reprenait bien vite les rênes du match. Quimper faisait de la résistance (5-9) mais le LMB profitait des largesses défensives et de la maladresse de l'UJAP pour passer un 15-2 sur les 7 dernières minutes de la première période bouclée 20-11.

Le LMB dominateur mais pas souverain

King montrait pourquoi il portait ce nom avec une passe déc suivie d'un joli tir du parking (22-17). Acker et Desespringalle se chauffaient puis Mendy sortait sa spéciale : le and one. La paire d'intérieurs américains du LMB alimentait la marque et donner 12 points d'avance au LMB. Dussoulier mettait en évidence tout le toucher de sa main gauche mais Mendy veillait au grain. A la pause, les redGIANTS avaient un matelas de 9 points qu'on pouvait penser suffisant mais qui aurait aussi pu être bien plus important (37-28).

Quimper commence à grignoter l'écart

L'écart oscillait un moment autour des 9-10 points d'avance (39-28 puis 48-39). Mais par deux fois, l'UJAP faisait mouche sans que le LMB puisse répondre. L'avance n'était plus que de 4 unités à la 27' (50-46). Suka-Umu allait au charbon (54-46), relayé par Loubaki (56-49) mais King avait réglé le viseur. Après 30 minutes, Lille était toujours devant mais on pouvait sentir le vent commencer à tourner (58-52).

Lille vainqueur après 37 minutes mais plus à la 40'

King en patron marquait les 4 points de l'UJAP en début de QT4. Loubaki sur la ligne puis Mendy d'un trois points salvateur donnaient un peu d'ampleur à l'écart (64-56). Mais Dussoulier au drive et surtout King à 9 mètres revenaient souffler sur la nuque lilloise (64-61). Le match se tendait, Remekun allait au combat avec 4 points de suite, Suka-Umu réalisait une interception importante suivi d'un panier sur contre-attaque. Avec 9 points d'avance (72-63) à 3 minutes du terme, on pouvait légitimement y croire dans les travées de Saint-Sauveur. Mais l'improbable se produisait. King plantait derrière l'arc, suivi par Djimrabaye et Choplin. Sur deux nouveaux lancers-francs à 10 secondes de la fin du temps règlementaire, Bernard King envoyait les deux équipes en prolongation (72-72).

La prolongation est bretonne

Suka-Umu scorait le premier panier du temps additionnel, avec la faute en prime. Mais ce bon début d'overtime était un leurre car Quimper avait le momentum. Chaque panier lillois était rendu et Choplin faisait même passer les siens devant (78-79). Suka-Umu et Acker étaient bien défendus, Djimrabaye puis un lancer de King donnaient le coup de grâce. Lille ne marquait que 6 petits points dans les 5 minutes supplémentaires. Fin de partie sur le score de 78-82.

Les stats marquantes du match

LILLE

Meilleur marqueur : Maurice ACKER (17)

Meilleur rebondeur : Cory REMEKUN (8)

Meilleur passeur : SUKA-UMU & REMEKUN (4)

Meilleure évaluation : Marcos SUKA-UMU (22)

 

QUIMPER

Meilleur marqueur : Bernard KING (22)

Meilleur rebondeur : Jimmy DJIMRABAYE (10)

Meilleur passeur : Jimmy DJIMRABAYE (5)

Meilleure évaluation : Jimmy DJIMRABAYE (24)

 

<Cliquez ici pour accéder à la feuille de stats complète>

 

© photo : Christophe DELRUE