• Facebook
  • linkedin
  • MySpace
  • Twitter
Jeudi, 24 Octobre 2019
Leaders Cup Denain-Lille : Un nordico en guise d'entrée
PDF Imprimer Envoyer
Actualités PRO

presentation_LC_denain_lille

Ce mardi 24 septembre, le LMB dispute son premier match de Leaders Cup à Denain. Les lillois vont pouvoir s'étalonner face à une équipe qui a effectué une première sortie tonitruante contre Saint-Quentin (victoire 45-81).

Lille : Après le run and gun, la défense

Battu pour sa première sortie officielle mardi dernier à Gries (Coupe de France), le LMB entre dans la période des matchs de poule de Leaders Cup. Exempt de la première journée, le club des Flandres se rend à Denain encore amoindri mais avec la volonté de se tester face à une équipe au style de jeu assez opposé à celui de Gries, un style plus en phase avec les standards de la division, à savoir intensité, défense et attaque sur jeu placé. Avec un roster qui voit le retour d'Holton mais devrait être amputé de Shepherd, les #redgiants devront afficher leurs progrès défensifs depuis le dernier match pour contrarier l'équipe de Rémi Valin qui aura surement envie de reproduire le conte de fée qu'il a vécu en 2018-2019 (Voltaire a remporté le titre). C'est sur ces bases que les lillois ont construit leurs derniers succès face au voisin (72-64 puis 73-76 en Leaders Cup, 81-74, 75-85 en championnat), soit 4 victoires de rang avec 71,5 points encaissés par match. Les lillois, avec leur roster tout neuf, auront-ils la capacité à renouveler cette performance, même amoindris et en manque d'automatismes ? Réponse demain soir.

Denain : Une équipe qui semble bien née

Il est encore tôt pour le dire mais Voltaire semble avoir tapé juste dans le recrutement cette saison, au contraire du dernier exercice. L'équipe a changé mais reste jeune. Le vécu collectif semble déjà bien installé en défense. C'est intense, dense et ca presse fort pour contrarier la mise en place des systèmes adverses. Saint-Quentin en a fait l'amère expérience lors de la J1 de Leaders Cup avec la désagréable impression de s'être fait rouler dessus dès la première minute par un tractopelle flambant neuf. Le meneur américain Wright est un véritable poison sur jeu de transition. Le trio non JFL autour a déjà les clés du camion (43 points inscrits sur les 81 de l'équipe). Poupet et Dally sont les gardiens du temple. Bref, ca pourrait faire un joli playoffable en fin de saison. En tout cas, Voltaire ne sera un cadeau pour personne cette saison.

Les infos du match

AS DENAIN VOLTAIRE PORTE DU HAINAUT - LILLE METROPOLE BASKET

Mardi 24 septembre - 20h00

Complexe Jean Degros - Denain

© photo : BC Gries