Samedi, 24 Août 2019
DE L’ESPRIT SPORTIF A LA SOLIDARITE…
PDF Imprimer Envoyer
Section Amateur - Presentation

Mercredi dernier, le conseil d’administration a évoqué les difficultés parfois rencontrées pour mettre en pratique les valeurs du club :

lmbc

RESPECT, CONVIVIALITE, SOLIDARITE

Cette semaine, trois événements donnent de la résonance à ce sentiment d’inquiétude : les incidents violents à Escaudain où jouaient nos seniors pré-nat et à Lourches avec nos seniors 3

Que l’on ne se méprenne pas, il n’est pas question d’attribuer les responsabilités de ces incidents à l’une ou l’autre équipe : la FFBB mènera son enquête. C’est pourtant l’occasion de rappeler, de NOUS rappeler, que le sport, quel que soit le niveau, est d’abord un état d’esprit, que la compétition, si elle doit être engagée, et nos pros nous l’ont montré devant Rouen, doit être loyale et respecter les règles. Le public lui aussi, tout en encourageant ses favoris, chez nous, parfois ses enfants, doit aussi avoir un comportement irréprochable vis-à-vis des adversaires et des arbitres. Et si parfois des visiteurs ou des hôtes ne sont pas corrects, à nous de montrer qu’au LMBC, nous ne mangeons pas de ce pain là.

J’ai déjà cité Coluche et ses restos : On compte sur vous !!

Autre préoccupation, récurrente celle-là : la tenue des tables de marque. Si un certain nombre de membres du Conseil d’administration assument ces tâches à de nombreuses reprises, si des entraîneurs se sont organisés en associant des joueurs et joueuses de leurs équipes, nous pensons que de nouvelles bonnes volontés devraient se déclarer pour permettre de mieux répartir ces missions. Certains font beaucoup, méfions-nous qu’un jour ils ne pensent pas qu’ils font trop !

Nous tentons d’apporter des solutions : un affichage sera apposé à jean Zay, il sera possible de s’inscrire. Une réunion mensuelle permettant de programmer les « services » sera organisée prochainement. Il serait sympathique d’y participer !

Pas plus tard que le week-end prochain, DOUZE rencontres sont au programme de Jean Zay 1 et 2. Il est indispensable de se mobiliser!

Un écueil : pour exercer ces fonctions, il faut posséder une licence et donc payer une cotisation de 45 €. C’est réglementaire !  Un effort pour l’association, pour être responsable !

Pourquoi pas ??

Jean-Pierre DELYE 

.
Mis à jour ( Mercredi, 16 Septembre 2015 19:16 )