PROB J16 Lille - Saint Chamond : La discipline du LMB mise à l'épreuve
Imprimer
Actualités PRO

Nicolas Taccoen face au pivot nantais

Ce vendredi 24 janvier, le LMB reçoit Saint-Chamond Basket pour la 16ème journée de Pro B. Un match qui s'annonce intéressant, entre deux clubs qui n'ont qu'une seule victoire d'écart au classement.

Lille : garder la cadence

Les lillois ont débuté 2020 sur une autre cadence que celle qui les a vus terminer 2019 en difficulté. Après un mois de décembre compliqué (1 victoire pour 4 défaites), janvier s'est avéré beaucoup plus positif avec 2 succès acquis à l'extérieur. Une performance notable quand on sait que les redgiants n'étaient parvenus à l'emporter qu'une seule fois loin de leur base sur les 3 premiers mois de compétition. Désormais revenus dans le rythme des équipes classées entre la 4ème et la 9ème place, le LMB n'a qu'un seul succès de retard sur son futur adversaire. Dans cette pro B toujours aussi dense (3 victoires d'écart entre le 4e et le 13e), une mini-série a le mérite de vous faire faire un bond significatif au classement. Le LMB s'il veut porter le regard au loin comprendra vite qu'il lui faut empocher ce succès à domicile puisqu'il va ensuite se déplacer 3 fois (à Vichy, Poitiers et Paris) et recevoir une équipe très solide, Rouen. Les lillois qui ont rarement la mémoire courte se souviendront aussi qu'ils n'ont plus battus le SCB depuis octobre 2017. Au rayon des satisfactions, on retiendra la défense lilloise qui n'a concédé que 137 points en 2 matchs, le retour en forme de Mike Holton, auteur d'un troisième quart de folie à Denain (18 pts), celui de Jo Kazadi qui a dépassé par deux fois les 10 points (17 puis 13) et la stabilité de Jean-Victor Traore qui n'est descendu qu'une seule fois sous les 10 d'évaluation depuis le début de la saison.

Saint-Chamond : La stabilité comme maître-mot

Saint-Chamond est devenu tout sauf une équipe surprise. Sixième de saison régulière deux fois d'affilée, demi-finaliste des playoffs la saison passée, l'équipe couramiaude occupe encore le sixième rang au moment d'affronter les lillois. Fort d'une ossature stable, le groupe est articulé autour de la fameuse "vieille garde" d'Alain Thinet, constituée de Guichard, Hoyaux, Paumier, Rinna. Après la bonne trouvaille de l'an passé Ben Romdhane, c'est au tour de Paul Carter, remplaçant en début d'exercice du décevant Jordan Green, de s'illustrer. Il s'est installé directement comme le meilleur marqueur du groupe (13.9 pts/match) malgré un pourcentage suspect (39%). C'est aussi son association avec Paumier qui impressionne. Les deux joueurs sont parfaitement complémentaires et surtout le pivot cubain a franchi un cap cette saison (13.3 pts/6.9 rbds pour 18.2 d'éval). A la baguette, Guichard maitrise parfaitement le rôle de maitre à jouer de l'équipe. La mauvaise nouvelle vient de Jonathan Hoyaux. Absent depuis fin novembre, il a rechuté lors de son match de reprise et est, en l'absence de communication sur le sujet depuis, déclaré "incertain" pour le match, Alain Thinet ayant déclaré à l'issue de la victoire à Saint-Quentin qu'il pensait que la "blessure était assez grave".

Les infos du match

LILLE METROPOLE BASKET - SAINT CHAMOND BASKET

Vendredi 24 janvier | 20h00

Palais des Sports Saint-Sauveur | Lille

 © photo : Christophe DELRUE

Match parrainé par la Ville de Lille

<Cliquez ici pour accéder à la billetterie du match>