PROB J20 Poitiers - Lille : tout faire sauf prendre ce match à la légère
Imprimer
Actualités PRO

Luc Loubaki déborde JR Reynolds lors du match aller

Ce mardi 11 février, le LMB enchaîne son deuxième déplacement de suite puisque les lillois se rendent à Poitiers pour la PROB J20. Le LMB est en pleine bataille au cœur de la division pendant que Poitiers a désespérément besoin d'un succès pour se rapprocher du premier non-relégable.

Lille : Oublier le classement

Au moment où nous écrivons ces lignes (vendredi après-midi), impossible de dire si la marche était trop haute pour les lillois vendredi à Vichy. Ce qui est certain, c'est qu'elle paraît plus mesurée ce mardi à Poitiers. Et c'est bien là que réside le piège, comme diraient les "spécialistes". L'on pourrait se dire que le niveau intrinsèque des deux équipes devrait suffire au LMB pour empocher un succès. Que le PB n'a battu que deux équipes depuis le coup d'envoi de la saison. Oui mais on le sait tous très bien, il n'y a aucun match facile en Pro B, tout le monde peut battre tout le monde. Souvenons-nous que lors du précédent exercice, les lillois avaient dominé la majeure partie du match de la Pro B J21 à Chartres, avant de finir par lâcher prise, face à une équipe qui se battait pour sa survie. Si Lille veut confirmer son embellie de janvier/début février (3 victoires en 4 matchs), il doit le faire avec ses armes à savoir une défense hermétique et un défi physique permanent qui lui ont permis de laisser ses adversaires en-deçà des 75 points à chaque fois (65, 72, 70 et 67 points) pour incarner aujourd'hui la deuxième défense de Pro B avec 72.5 points encaissés par match et la troisième place au nombre de contres (3.5 par match). Une équipe qui joue de manière sérieuse, appliquée et ne perd que 12 ballons par match (3ème de la division). Bref, techniquement, statistiquement, le LMB peut l'emporter. C'est au mental que ce match se jouera. C'est le parfait moment pour démontrer que Lille en a.

Poitiers : éviter la descente aux enfers

Et dire que le PB, après quelques saisons "moyennes", avait regoûté aux playoffs lors du précédent exercice grâce à une phase retour de championnat superbement négociée (12 victoires en 17 matchs). On pouvait raisonnablement tabler sur un PB à nouveau containder de la division pour 2019-2020. Sauf que rien ne se passe comme prévu pour Poitiers qui n'a connu la victoire qu'à deux reprises, contre Paris et à Gries. Attaque peu productive (71.6 points par match), défense poreuse (84.7 encaissés par match), on ne va pas faire l'article de toutes les stats en défaveur des joueurs de Jérôme Navier, désormais coach du PB qui a remplacé il y a quelques semaines l'incontournable Rudy Nelhomme, qui était en poste depuis 2007 dans la ville aux 100 clochers. Pointant à 5 longueurs de Fos, premier non relégable, chaque match est désormais une finale pour Poitiers. Au rayon des individualités, on regardera forcément la production d'un des anciens du groupe, Mickael Var (10.3 points/5.6 rbds par match) et de l'un des plus expérimentés, JR Reynolds, meilleur marqueur du groupe avec 12.5 points.

Les infos du match

POITIERS BASKET 86 - LILLE METROPOLE BASKET

Mardi 11 février | 20h00

Salle Saint-Eloi | Poitiers

 © photo : Christophe DELRUE