Les victimes des pervers narcissique peuvent être dans une certaine répétition, en prendre conscience et en dénouer les tenants et les aboutissants permettra d’aider à se défaire du piège des pervers narcissiques. Les hommes sont généralement plus touchés par ce trouble. Un perver narcissique n’est jamais « demandeur » de soins. Le pervers narcissique est terriblement toxique pour l’Autre, mais il n’a aucune conscience de son fonctionnement. "A partir du moment où on se pose la question, c'est déjà qu'on s'interroge sur la qualité de la relation de couple et on n'est plus … Un individu pervers narcissique (atteinte d’un trouble pervers narcissique) a une image dévalorisante de lui-même, et se valorise en rabaissant les autres. Ignorez-le totalement. "En général, le pervers narcissique ne s'interroge pas sur lui-même donc il est incongru qu'il se pose cette question. Le pervers narcissique cherche à s'approprier ce que l'autre a et qu'il n'a pas mais en détruisant l'autre, pas en cherchant en lui ressembler." 1. Il est persuadé qu’il n’a aucun problème. Il est donc incapable de se remettre en question. Très souvent, la personne atteinte du trouble de la personnalité narcissique est une personne séduisante, sympathique, et parfois réservée. Ignorer le pervers narcissique. Troubles pervers narcissique – définition . Le parent pervers narcissique peut au début essayer de se soustraire à une contravention par la manipulation ou le flirt, puis se mettre en colère. Énerver un manipulateur pervers narcissique risque de l’inciter à vous faire du mal en retour, … Le sentiment d’avoir tous les droits qui accompagne le narcissisme peut se manifester par l’attente d’un traitement spécial. Reconnaître un pervers narcissique. Oui, le pervers narcissique « souffre ». Les seules stratégies à suivre pour se venger du pervers narcissique sont les suivantes. Le manipulateur pervers adore être au centre de l’attention, aussi ne lui faites plus ce plaisir. Deux tendances s’affrontent alors en vous : Celle d’énerver le pervers narcissique et donc de lui faire mal, et l’envie d’oublier tout ça et d’être heureux à nouveau. Le pervers narcissique, dans ses actes et propos cruels et irrépressibles, illustre qu’il ne considère pas l’Autre comme une PERSONNE, mais comme un OBJET. Oui, le pervers narcissique pleure…, sur lui-même. Il n’est jamais responsable de ce qui ne va pas : il projette systématiquement la faute sur un autre. Elles demandent de gros efforts de votre part et surtout, elles doivent être suivies dans le temps. Ce genre de maman a une hypersensibilité impressionnante.