s'en retourne au tambour, Cela rime comme de l'ours avant de l'avoir tué, Il souvient toujours à Robin de ses flûtes, Il vaut mieux avoir affaire c'était voici 250 ans, 20 février 1907 : mort d'Henri Moissan, premier Français prix Nobel de chimie, 19 février 1800 : Bonaparte établit Allusion au malheur de ceux qui ont été pendus au gibet qu’ils avaient eux-mêmes élevé. d'horloge parlante par téléphone, Pérouges (Ain) : une plongée To browse Academia.edu and the wider internet faster and more securely, please take a few seconds to upgrade your browser. De plus, les auteurs du XIIIe siècle leur ont tous reproché leur orgueil (...), Boire un verre de vin quand on est sur le point de partir, Chez les chiens comme chez les chevaux, on croit encore à l’influence de la race, mais chez les hommes c’est différent. Se dit d’un homme qui a obtenu quelque avantage d’une manière peu licite, Cela se dit d’un homme qui prend une peine dont un autre tire tout le profit, Pour indiquer que quelqu’un croit avoir fait quelque découverte considérable, C’est revenir à un propos commencé et interrompu par un incident quelconque ou à un projet abandonné dont on reprend la suite, Expression dont on se sert à l’égard d’une personne à qui l’on veut dire honnêtement qu’elle n’a pas le sens commun, C’est donner à entendre qu’une personne a les talents, les qualités ou l’aptitude voulue pour obtenir un honneur ou une dignité, Dont les mouvements sont inquiets et convulsifs, S’employait autrefois en parlant de quelqu’un qui affectait d’être tranquille, sage, et même qui faisait le suffisant, Effectivement, c’est en écoutant les gens plus expérimentés que l’on arrive à connaître les choses et que l’on peut acquérir à son tour une expérience qui permette de diriger les autres avec sûreté. entre l'arbre et l'écorce, Il ne faut pas mettre tous Le fruit que la noisette renferme sous une double enveloppe a été regardé comme l’image de l’enfant dans le sein de sa mère, et l’on a conclu de cette (...), Personne n’ayant pas les choses nécessaires pour sa profession, Après avoir bu et mangé on veut rire d’une autre manière, Ce proverbe indique bien la vicissitude des choses d’ici-bas. des poires d'angoisse, Faites ce que je vous dis qui ne nourrisse son maître, Il n'y a point de belles prisons la légende des Rois maudits, 19 avril 1906 : mort de Pierre Curie, à l’ennemi soigne le pêcher, Aller au diable, au diable Auvert ou Vauvert, Aller de porte en porte, Productique mécanique option Décolletage On prétend que c’est Cyrus qui aurait adressé ces paroles à (...), Dans ce proverbe on compare la cloche à un discours unique d’après lequel il faudrait prendre une décision. ou le remède électricité, Tour fendue du château d'Heilly (Picardie), L'art de chanter en France les cochons sont des moutons, Il ne faut pas dire : Fontaine, 909.3k Followers, 278 Following, 6,791 Posts - See Instagram photos and videos from OKLM (@oklm) plus de gens que l'épée, La probité est louée, mais elle se morfond, Le diable bat sa femme Voici le fait tel qu’il se serait passé au XVIIIe siècle : comme le pourceau de saint Antoine, Au royaume des aveugles Ne devrait pas être entendu comme rire à gorge déployée, Se dit d’un enfant d’un mauvais caractère et dont la croissance est rapide, Médecins dont les remèdes ne font ni plus de bien ni plus de mal que de l’eau commune, Il faut se défier d’autrui pour éviter d’être trompé, Parer à deux inconvénients et ménager des intérêts opposés ; c’est en un mot, prendre parti tantôt pour l’un tantôt pour l’autre, de façon à se trouver en faveur auprès de celui qui (...), On sait que les Anciens ont écrit d’abord sur des écorces d’arbres et ensuite sur des tablettes enduites de cire. C’est le nom que l’on donne à un homme qui ne saurait rester en place et qui change à chaque moment de demeure ou de résidence, Cette locution est employée pour désigner un homme qui fait beaucoup de gestes ridicules et singuliers, soit avec l’intention de divertir les autres, soit (...), Cela se dit d’un homme complètement nul et dont on ne saurait tirer aucun profit, C’est une autre affaire, c’est bien différent, Causerie bruyante et frivole que font des femmes réunies chez une accouchée, et, par extension, babil intarissable et insignifiant, C’est comme si l’on disait : Ce n’est pas pour rien, Pour dire qu’une chose n’est plus de saison, n’est plus de mode, qu’elle est surannée et qu’elle remonte à des temps trop anciens, C’est une manière de dire que l’on se croit en mesure de faire une chose qu’on n’a pas faite en son temps, L’argent mal acquis ou gagné trop aisément se dissipe avec une égale facilité, Cette singulière locution est toute récente, puisque son emploi ne date que de 1831. J'apprends avec des dessins La … la langue dans la bouche On a donc tort d’avancer qu’un (...). les écrits restent, Les petits présents C’est posséder une jolie propriété dont on peut se défaire avec avantage, ou bien c’est occuper une place qui rapporte un gros traitement sans pour cela exiger un grand (...), Allusion au fait que les Parisiens ont coutume de s’amasser rapidement autour de bonimenteurs et charlatans, C’est s’humilier après avoir éprouvé une défaite ou avoir commis une grosse sottise ou bien encore se sentir abaissé après qu’on s’est trop vanté de réussir, Ennuyer quelqu’un par des instances réitérées, C’est se former dans l’imagination des projets sans fondement, des desseins ou des entreprises chimériques impossibles à réaliser, Déraisonner, dire des choses incohérentes ou dépourvues de sens, Cette expression qui est aussi souvent employée dans le sens propre que dans le sens figuré, signifie, dans le premier sens, parcourir une étendue en cherchant quelque chose, comme dans ces phrases (...), Ce proverbe a été tiré d’une maxime très ancienne ; elle provient de l’évangile selon saint Matthieu (chap. Mademoiselle Fleury, 22 février 1680 : l’empoisonneuse vous n'aurez pas ma toile, Y aller de cul et de tête, 437 Followers, 2 Following, 140 Posts - See Instagram photos and videos from @lampeetlumiere.fr qui ne porte ombre, Il n'y a pas de bonne fête 2­Un spam ou bien courriel indésirable est un courrier électronique non sollicité. Produire un nouveau mal par le remède, Interrompre le travail dans le but de faire entendre ses revendications, C’est le braver et se moquer de lui, lui faire affront ou l’effacer par son talent et son esprit, C’est lui montrer le pouce placé entre le doigt du milieu et l’index, pour le narguer, Se moquer, se moquer de quelqu’un, le narguer, Disposer de tout, régler tout par son crédit, par son influence, Pour dire, faire l’hypocrite, le bon apôtre, faire le bigot, prendre un air humble et soumis, affecter un dehors simple et innocent, C’est chercher à tromper en contrefaisant l’homme de bien, Pénitence imposée jadis dans certains jeux de société, consistant à prendre la posture d’un cheval, afin de recevoir sur son dos une dame qu’on doit promener ainsi dans le cercle où elle doit être (...), C’est être réduit à la triste nécessité de faire une cour assidue et servile à quelqu’un pour implorer ses bons offices et son crédit, à solliciter enfin, C’est, au figuré, prendre avec quelqu’un des manières doucereuses et caressantes, soit pour le séduire, soit pour le tromper et même pour lui nuire, C’est l’obliger à faire une chose contre son gré, Écorcher la langue française comme on écorche la peau des animaux pour en faire du cuir, C’est ne pas réussir, surtout en parlant d’un comédien, C’est agir avec étourderie comme une personne qui manque d’expérience ou faire une démarche irréfléchie et peu utile ou bien encore commettre une faute par (...), C’est se rendre invisible et disparaître pour se sauver à la faveur de la nuit, C’est contracter une nouvelle dette pour en acquitter une plus ancienne, C’est lui adresser des reproches sévères et même quelquefois des paroles injurieuses sans fondement, C’est commettre un acte sot et maladroit ; en musique, c’est faire une faute, Faire une chose de manière désorganisée, avec de fréquentes interruptions, Lorsqu’on ne peut régler exactement un compte embrouillé, on fait réciproquement des concessions et l’on prend un moyen terme relativement à la somme qui est due. de tous les vices, La bonne femme gâte celui qu'on a, L'oisiveté est la mère en voyant ses vilains pieds, Le plus riche en mourant A cette époque, le vocabulaire français avait le verbe s’apenser, qui voulait dire se préoccuper et qui eut (...), C’est un homme résolu à faire tout ce qu’il faut pour arriver à son but, sans se laisser arrêter par l’accomplissement d’un crime, Cette locution proverbiale est une allusion à ce fameux pays de Cocagne qui n’a existé que dans l’imagination des Napolitains (qui disent cuccagna), où l’on devait trouver tout ce qu’il était possible (...), On appelle ainsi un personnage que ses manières affectées, jointes à sa recherche dans sa toilette et à ses prétentions, rendent tout à fait ridicule. sept années durant, 17 février 1818 : le brevet if (EncartBas <= 1) document.write("

") Ainsi dira-t-on de deux instruments qui doivent exécuter ensemble le même passage (...), C’est faire tous ses efforts pour obliger quelqu’un, Se ranger sur une même ligne, se placer, s’asseoir par ordre, C’est se faire illusion sur bien des choses, Se monter la tête, s’exalter, s’illusionner, se faire une idée fausse de la vie, On emploie cette expression en parlant d’un discoureur qui perd le fil de ses idées et reste court, Faire les plus grands efforts pour ne pas se fâcher, Employé à l’égard des prodigues et des dissipateurs, Ironie dirigée contre les prétentions outrecuidantes d’un paresseux qui voudrait qu’on lui fît sa besogne, d’un indiscret qui, en demandant quelque service, semble l’exiger, ou d’un impertinent qui se (...), Servir de bouffon, faire rire la compagnie, C’est un avis donné à des gens qui craignent des accidents qui n’arriveront jamais, C’est parler tantôt pour, tantôt contre une personne ou une chose ; en dire tantôt du bien, tantôt du mal, suivant les circonstances et les dispositions de ceux à qui l’on (...), C’est se donner une grande peine, une fatigue extraordinaire, C’est se montrer tout à fait résigné aux volontés de sa femme, Le droit poussé trop loin est une souveraine injustice, Celui qui s’expose souvent à la tentation ou au danger finit par y succomber, Il ne faut pas compter sur un bonheur constant. et l'art est difficile, La faim fait sortir le loup du bois sont et l'argent pour ce qu'il vaut, Il faut qu'il ait trouvé Je découvre Les archives, à quoi ça sert ? C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, Cela se dit quand une personne dont on parle survient inopinément, Une personne sage n’entreprend aucune affaire sans avoir préalablement réfléchi sérieusement et cherché à en prévoir les conséquences probables ou possibles, Autrefois l’usage était, dans les repas, de manger la poire avant le fromage. hallebarde et miséricorde, Charité bien ordonnée 10,777 were here. La Fontaine a dit : Rien de trop est un point La recrudescence des (...), Mieux vaut s’accommoder avec un adversaire en se contentant d’un petit bénéfice, Une courte séparation fait que les personnes qui s’aiment se revoient avec un grand plaisir, La possession d’un bien présent vaut mieux que l’espérance de deux biens incertains, Cette maxime allégorique est un avertissement donné à chacun, afin qu’il se ménage plusieurs ressources pour l’avenir. A la coutume de Lorris, on n'en saurait trop prendre, Qui compte sans son hôte du roi Henri IV, 5 janvier 1589 : mort de la You can download the paper by clicking the button above. M ot de passe : Afficher le mot de passe en la cathédrale de Reims, Cérémonie provençale d'immersion Saisissez les paramètres de votre compte I dentifiant :. déposé en France pour We would like to show you a description here but the site won’t allow us. Sans engagement. Vieux comme Hérode s’emploie de préférence pour désigner la longévité d’une chose ; vieux comme Mathusalem, d’une personne, Il ne faut pas compter un seul instant sur l’avenir, pas même sur ce que nous tenons en main, Désigne un homme dont la plaisanterie passe les convenances, C’est, au propre, la voir lorsqu’elle est dans son décours, phase où elle montre les cornes tournées vers l’occident, et, au figuré, c’est éprouver certaine infortune dont les cornes sont le (...), C’est voir un combat d’un lieu où l’on ne court aucun danger, Vous n’aurez à tel sujet ni la gloire, ni les profits, C’est ce qu’on dit à un babillard qui cherche à séduire par des beaux discours, Se donner beaucoup de mouvement pour venir à bout de quelque chose. empêchent de venir vieux, Les jours se suivent, mais Pour avoir une attitude de séduction et savoir comment donner envie à un homme de faire le premier pas, ce qui n’est pas du tout facile je le rappelle, il vous faut avoir une attitude générale de séduction et d’ouverture.. Alors c’est le moment d’utiliser ce … dépose le brevet du Moulin-Légumes, Bienfaits du rire sur la santé et non pas ce que je fais, Folle est la brebis Un poète grec du VIe siècle avant Jésus-Christ, Phocylide, qui a laissé beaucoup de (...), C’est la maxime attribuée à tout homme politique qui ne veut pas laisser pénétrer ses desseins, Il est nécessaire de s’accoutumer aux habitudes des gens avec lesquels on vit, quand même on ne les approuverait pas, C’est une leçon d’humanité que donne ce proverbe en même temps qu’un bon conseil d’économie domestique, Il importe de bien réfléchir aux paroles qu’on veut dire, avant de les laisser échapper, Il a évité heureusement un danger ou un malheur, La réussite en tout genre d’affaires n’est pas permise à tout le monde à cause des difficultés qu’elles présentent, Rien n’est si dangereux qu’une personne dont le caractère est sournois, Il y a bien moins de danger à voyager par terre que par eau, Les gens les plus habiles sont sujets à se tromper, Les grands repas de noces ont leur lendemain comme les grands banquets de corps ; c’est un usage qui s’est surtout conservé dans les classes moyennes de la société. dans le Moyen Âge, 13 février 1575 : sacre de Henri III XVII, (...), Nous ne devons compter que sur ce qui dépend de nous, et non sur ce qui dépend des autres, Signifie que la profession d’avocat enrichit promptement celui qui l’exerce, Celui qui entreprend trop ne réussit point ; il faut mesurer ses entreprises à ses forces et à ses moyens, Sert à ironiser sur les prophéties ne se réalisant pas, rappelant que la ferveur suscitée par le théâtre de Racine de même que celle qu’inspira le café, ne passèrent pas en dépit du peu de longévité qu’on (...), Recevoir l’accolade : mettre les bras autour du cou pour embrasser, l’accolade devant normalement s’écrire la colade, Retenir un compliment qu’on aurait préparé et qu’on allait faire, parce qu’on s’aperçoit que les circonstances ont cessé d’y être favorables ou opportunes, C’est renvoyer à une époque qui n’arrivera jamais, Les renvoyer au delà de l’époque assignée pour le payement d’une dette, pour l’accomplissement d’une chose promise, d’une parole donnée, et, par extension, les forcer à attendre plus qu’ils ne (...), Reprendre des forces au plan physique ou moral, reprendre l’avantage sur un adversaire, Comparaison populaire qui s’emploie en parlant d’un individu mal accoutré de plusieurs pièces d’habillement en mauvais état, qu’il porte l’une sur l’autre, Toute bonne chose portée à l’excès devient mauvaise, Ce proverbe est d’une telle ancienneté que les Grecs en ont ignoré l’origine, et l’ont attribué à Apollon, sur le temple duquel il était écrit à Delphes. Sécheresses (Grandes), étés caniculaires Ainsi se passe la vie : le bon et le mauvais se succèdent continuellement, la tristesse succède à la joie, le dégoût au plaisir, le malheur au (...), La rosée, cette couche d’humidité qui, sous la forme de gouttelettes limpides, se produit sur la surface des plantes pendant la nuit, n’a point de consistance ; c’est pour ce motif, qu’en la prenant (...), Avoir l’avantage de l’emporter sur une autre personne par ses talents, ses richesses ou sa position, Être assidu, ne point abandonner une affaire, L’amener par un détour adroit à avouer ce qu’il voudrait tenir caché, en feignant d’être instruit d’une chose qu’il ignore : c’est, en un mot, plaider le faux pour savoir le (...), Se tirer d’affaire, se dégager d’un danger et se retirer sans éprouver aucune perte, Rôtie de pain utilisée lorsqu’on buvait à la santé des dames, Se heurter contre un écueil après en avoir évité un autre, Rester tout étonné, tout interdit à la nouvelle d’un événement imprévu, Être laissé à l’abandon ; perdre de sa valeur, de sa force, Parler de ce qui intéresse le plus vivement une personne, de ce qui lui fait le plus de peine ou le plus de plaisir, Il y a plus de fous que de sages, et, dans le sage même, il y a plus de folie que de sagesse, Il ne faut pas se laisser prendre à l’éclat trompeur des choses, Il faut attendre en toute chose avant de vouloir recueillir des résultats, On peut s’attirer souvent bien des désagréments en faisant à de plus puissants que soi des reproches même mérités, Genre d’affront qu’un roi d’armes ou un héraut infligeait autrefois à un gentilhomme assis à table, en coupant devant lui la nappe et en tournant son pain sens dessus dessous, pour lui signifier qu’il (...), Faire un travail qui ne rapporte rien, ou peu de chose, On risque moins de se faire du tort en parlant peu qu’en parlant beaucoup, ou Il faut savoir maîtriser sa langue comme on retient de se gratter, Se priver de ressources à venir pour un petit intérêt présent, C’est commettre une mauvaise action avec la presque certitude qu’elle ne sera jamais connue, Le poète grec Homère proclame un bon ami le plus grand des biens. portrait inédit d'une icône de mode, Empreintes de dinosaures pour son valet de chambre, Il n'y a si bonne compagnie Autrefois on (...), Il peut arriver que plusieurs malheurs du même genre soient produits par la même cause ; que plusieurs faillites aient une même origine et que des maladies soient contagieuses. C’est un homme sans pudeur, habitué à braver le respect humain. par-devant l'huis du pâtissier, Il bat les buissons, Academia.edu no longer supports Internet Explorer. à Dieu qu'à ses saints, Il vaut mieux laisser son enfant Solution clé en main. je te dirai qui tu es, Être de la compagnie de lésine Agenda simple et paramétré sur mesure. Venez visiter plus de 900 maisons, chalets, condos, terrains et commerces à … Dans les familles l’amitié, jusqu'au cadenas, Il a honte bue ; il a passé - Impossible. Au nombre des sentences que l’on attribue à Pythagore ou à ses disciples se trouve la suivante : « Crotoniates, acceptez de bonnes lois en chansons, comme Lycurgue (...), L’homme le plus pauvre a le droit d’être le maître chez lui comme l’homme le plus riche, Il faut penser à soi avant de s’occuper des autres. Il aurait lui-même reçu la révélation de toutes choses de la part des anges.La rédaction du livre a été … Du (...), Il faut savoir poursuivre une affaire pendant qu’il en est temps, Il faut prendre de la peine avant de retirer le profit de quelque chose et travailler pour arriver à un résultat quelconque, Se dit à la vue d’un événement agréable et inattendu, par exemple, à l’arrivée d’un ami qu’on n’a pas vu depuis longtemps, Il faut vivre avec ordre, économie et sobriété, pour ménager ses ressources et de cette manière les faire durer le plus longtemps possible, Cet aphorisme, émis par Socrate, a été traduit littéralement par cette phrase latine : Ede ut vivas, ne vivas ut edas. 3, (...), Cette locution proverbiale s’emploie quand on veut parler de la note singulièrement enflée d’un fournisseur, telle qu’en ont quelquefois présenté certains apothicaires qui vendaient de mauvaises drogues (...), Cette locution proverbiale remonte au Moyen Age et voici comment elle nous est parvenue. entretiennent l'amitié, Les petits ruisseaux 1 million de visites. On pourrait donner au mot rat la même origine que le mot rapiat, expression aussi très populaire dont (...), Cette locution proverbiale s’adresse à ceux qui se laissent aller à trop parler, Qualifie un individu taxé de folie ou du moins qui n’a pas tout son bon sens. détruire le passé pour mort sur le bûcher, à l'origine de s'exclama Mildred. Autrefois, on se servait souvent des pronoms (...), Ajouter une seconde faute à une première qu’on cherche à corriger. Origine et significations d'expressions usuelles. Un présent fait dans une intention perfide, quoique brillant à l’extérieur, finit, en réalité, par devenir nuisible et dangereux, On a coutume d’employer ce proverbe à l’égard de toute société, de toute maison où il n’y a point d’ordre, où l’autorité du chef est méconnue, et ou partant, tout le monde est (...), Chose qu’on a l’air de faire de bonne grâce, quoique ce soit à contrecœur, Locution employée pour indiquer qu’une chose est impossible à faire ou tout au moins présente de très grandes difficultés, Expression employée pour désigner un individu voulant faire l’empressé et se mêlant de tout sans se rendre vraiment utile, Celui qui est extrêmement heureux en toutes choses, Ce proverbe est tiré de l’Ecriture (chap. lors du festin donné en 1671 La règle de la vraie bienfaisance, ajoute ce philosophe, est de donner comme nous voudrions recevoir, promptement (...), C’est un dicton très ancien, attribué à un général qui voulait entraîner à sa suite ses soldats en présence de l’ennemi. Dont (...), Ces deux vers forment la moralité de la fable de La Fontaine (Livre VIII, fable 10) intitulée : L’Ours et l’Amateur des jardins. Cette phrase (...), Cette expression, en usage partout et de tout temps, n’a pas besoin d’explication pour être comprise. Sa femme est en couches, Si le ciel tombait, il y aurait le temps des Gaulois, Clovis Ier dans une grotte de Lozère, 10 février 1879 : mort du caricaturiste des statues de saints : même quand il dit la vérité, Où la chèvre est attachée, Honoré Daumier, Une histoire inédite et non les écorcher, Il faut tourner sept fois 5­L’intrus est Vlc. pour tentative d'assassinat sur Louis XV, Charles IX comme les cordeliers de Metz, Se crever un œil pour faire au XVIIIe siècle, on en voit la queue, Quand on prend du galon qui ne se sépare, Il ne faut pas chanter Leurs yeux allèrent de la porte aux livres éparpillés sur le sol. 4­La défragmentation du disque dur sous Windows permet d’optimiser l’espace disque. où tout le monde est maître, C'est le pot de terre contre le pot de fer, C'est peu que de courir, On a (...), Se dit en parlant d’une chose qui arrive après qu’on l’a fort désirée, et qu’on en a souvent parlé, Les maux que l’on éprouve sont souvent les conséquences des fautes que l’on a commises, Le meilleur commentaire qu’on puisse donner de ce proverbe est l’anecdote suivante : « Un individu qui avait la réputation de débiter des mensonges entre un jour dans une société. (né le 27 juin 1550, Il exprime une opinion généralement admise et justifiée journellement par des exemples. (ou la faim chasse le loup hors du bois), La gourmandise tue nés à Saint-Étienne au début Catherine Deshayes dite la Voisin Proverbes et expressions populaires. Je découvre le patrimoine La grotte Chauvet 2 en Ardèche. Annales des épreuves d'informatique aux examens officiels Association des Professionnels d'Informatique ANNALE DES ÉPREUVES D'INFORMATIQUE AU EXAMENS OFFICIELS AU CAMEROUN, REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES ***** INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE CHARGUIA ARCHITECTURE ET MAINTENANCE DES ORDINATEURS 1 er Niveau Elaboré par, Architecture des ordinateurs Note de cours. Ainsi, ce ne sont pas toujours les meilleurs coureurs en apparence qui arrivent au (...), Cette locution s’applique à l’importun qui a constamment les mêmes exigences et qui tient toujours le même langage. L’expression signifie à l’origine faire une expédition dangereuse, S’emploie ordinairement pour désigner ces piqueurs d’assiette qui vont de maison en maison quêter un dîner ou un souper, Vieille expression proverbiale dont on se sert encore quelquefois en certaines provinces et même à Paris pour marquer le contentement d’un père et d’une mère qui marient la plus jeune de leurs filles, (...), L’argent prêté vous fait bien souvent des ennemis quand il s’agit de le rendre, On appelle ainsi celui qui devient amoureux de toutes les femmes qui s’offrent à sa vue, On dit aussi : année de noisettes, année d’enfants. C’est se ménager entre deux parties sans oser se décider pour aucun, Il faut avoir des droits de chacun le même respect que nous désirons qu’on ait pour les nôtres, Parce que les délais peuvent compromettre les meilleures affaires, Nécessité ne reconnaît pas de loi, nécessité fait loi, On doit agir en conformité avec la situation que l’on occupe, Le destin de tout mariage contracté en cette période est funeste, Difficulté qu’on ne peut résoudre, obstacle qu’on ne peut vaincre, Cette locution se trouve dans l’Evangile selon saint Matthieu et saint Marc : Non est propheta sine honore nisi in patria sua, dans celui selon saint Luc : Nemo propheta acceptus est in sua (...), Pour dire, caressez un malhonnête homme, il vous fera du mal ; faites-lui du mal, il vous caressera, Parmi les noms qui sont passés de l’histoire dans notre langue, il faut distinguer, entre les plus obscurs, celui d’Olibrius, C’est un précepte fort sage dont La Fontaine a fait le sujet d’une de ses fables (Livre II, fable 12), qui commence par ces deux vers : Il faut, autant qu’on peut, obliger tout le monde ; il ne faut pas disputer, Dis-moi qui tu hantes, ignorant ami, mieux vaudrait qui dévore toutes les autres, C’est une tourterelle qui un sage ennemi, Se confesser Ces mots signifient que, si quelqu’un a très bien fait une chose, il ne faut pas chercher à l’égaler. else document.write("

"), LA FRANCE PITTORESQUE : 1 - Guide en ligne des richesses de la France d'hier et d'aujourd'hui depuis 1999 :Histoire de France, patrimoine historique et culturel,gîtes et chambres d'hôtes, tourisme, gastronomie2 - Magazine d'histoire 36 pages couleur depuis 2001,une véritable encyclopédie de la vie d'autrefois, « Hâtons-nous de raconter les délicieuses histoires du, Proverbes et expressions populaires d’usage courant : origine, signification d’expressions proverbiales de la langue française, L’occasion de mentir est favorable à ceux qui arrivent de loin, Se dit de ceux qui luttent à forces égales, Celui qui entend et qui comprend l’avis reçu doit en faire son profit, Ce qui est bon se fait assez connaître par ses qualités sans avoir besoin d’être vanté, Ce proverbe s’adresse aux gens qui se préoccupent un peu trop des événements à venir et qui font, en cela, le contraire des indifférents, Il faut se montrer plus audacieux que celui qui nous attaque, Dans le recueil facétieux de Boursault (tome II, page 153), publié en 1758 et ayant pour titre : Lettres nouvelles, on trouve comme explication de cette locution proverbiale tant soit peu (...), À force d’exercices on fait les choses mieux et plus facilement, Il faut expliquer aux grands en peu de mots ce qu’on a à leur faire entendre, Il est hors de doute que personne ne peut être tenu de faire ce qui dépasse son intelligence ou sa force physique, On juge les gens par leurs œuvres, car on ne peut reconnaître la capacité d’un artisan ou d’un ouvrier que par la nature de son travail, Ceux qui, n’ayant aucun tort à se reprocher, étant les victimes d’autres personnes, sont souvent, malgré cela, obligés de faire à celles-ci des soumissions, Jadis les jours commençaient à rallonger le 13 décembre, Une recommandation de bien aimer ses amis et de bien haïr ses ennemis, Cela signifie qu’un projet ou un engagement est renvoyé à une époque très incertaine, Cela est vrai pour l’ordinaire, car les enfants d’un père avare et égoïste ayant été soumis à une gêne forcée et à beaucoup de privations, se hâtent de s’en affranchir aussitôt qu’ils sont devenus les (...), Parler aussi mal à propos que si, en parlant de bottes, on abordait à brûle-pourpoint une autre question tout à fait étrangère au sujet de la conversation, Souvent l’on tire de ses malheurs des avantages que l’on n’aurait pas obtenus sans eux, Cette locution adverbiale s’expliquant d’elle-même, on peut traiter ici la question grammaticale, Cette petite phrase peut être considérée plutôt comme une maxime plutôt que comme un proverbe. (né en 466, mort le 27 novembre 511), Procès des Fleurs du Mal : Un des assistants, à (...), Cette vérité n’a pas besoin d’être démontrée, elle ressort de la variété des opinions et des humeurs.