Considéré par les professionnels comme un modèle de forum provençal[95], le marché propose en saison les fameuses cerises du Ventoux, « blanches », « burlats » ou « cœur de pigeon », ainsi que des asperges issues des sables de la plaine de Vaison-la-Romaine ou des abricots du Barroux et de Beaumont-du-Ventoux[96]. Actuellement ce sont 90 % des exploitations qui sont viticoles et 81 % qui ont leur terroir classé en AOC. Avis aux amateurs[56]. On replanta et remit en état des anciennes oliveraies. L'impluvium de la Fontaine couvre le massif du Ventoux, le plateau d'Albion, les monts de Vaucluse et la montagne de Lure[14]. Leur qualificatif de « dentelles » provient de la forme obtenue par l'érosion de la roche. Une grande quantité de fragments de poteries a été mise au jour au sommet du mont Ventoux, lors du creusement des fondations de l'observatoire météorologique. Mais il semble qu'un puits, comblé dans le milieu des années 1960, pour des raisons de sécurité, existait en amont de la chapelle Saint-Hilaire. Marie Françoise Amélie de Bimard, héritière par sa mère Marie Françoise Amélie Pape de Saint-Auban, du marquisat de Montbrun, avait épousé Jean-Baptiste Joseph David de Sade, seigneur d'Eyguières. Pétrarque raconte en outre avoir rencontré un vieux pâtre « vers le milieu de la montagne » qui lui dit avoir déjà fait pareille chose cinquante années plus tôt[29]. Bien que les terres soient situées à proximité de l'axe nord-sud qu'est la vallée du Rhône, le relief des Dentelles de Montmirail permet une certaine protection face au mistral. Les ateliers, toujours différents d'une édition à l'autre, sont dirigés par des chefs de chœurs professionnels et souvent de renommée internationale. Leur œuvre est exposée au musée Duplessis de Carpentras[a 92]. Suit une peinture murale réalisée en 1583 par Ignazio Danti pour la « galerie des cartes géographiques » du Vatican, là aussi le massif est représenté mais toujours sous forme de collines successives seule une élévation suggère son sommet. Jean-Joseph Bonaventure Laurens (1801-1890) durant toute sa carrière va réaliser plusieurs centaines de dessins et d'aquarelles[a 92] et son frère Jules Laurens (1825-1901), jusqu'alors peintre orientaliste, le rejoint en 1880 et accumule huiles et croquis. Politique culturelle qui a permis au Trac d'obtenir le label de Pôle de développement culturel du conseil général de Vaucluse, en 2005[142]. En 2016, la route a fait l'objet d'une campagne de mesures de son altitude en plusieurs points par une équipe de géomètres du conseil départemental de Vaucluse, permettant d'établir son sommet à 1 897 mètres[7],[8]. Les relevés qui ont été établis depuis le milieu du XXe siècle à partir de 1 000 mètres d'altitude montrent que sur l'adret la neige au sol persiste 35 jours par an, tandis que pour l'ubac, elle y reste 50 jours[a 24]. Vaison la Romaine et sa cité Médiévale, ainsi que ses vestiges romains (1.5km), Mont Ventoux (8km du pied), Gorges du Toulourenc (20km) et Gorges de la Nesque (50km), Orange (30km), Avignon (45km), La Ferme aux crocodiles de Pierrelatte (40km), Les Dentelles de Montmirail (30km) Nos coups de Coeur . D'abord celle due au talent du R.P. Après le départ d'Avignon de Benoît XIII, pour se procurer des liquidités, la Révérende Chambre apostolique fit vendre, en 1414, quelques muscadières, dont celles de Beaumes-de-Venise[71]. Situé au bas du piémont des Dentelles, l'établissement thermal de Montmirail exploitait la source de Montmirail, qui reçut son agrément le 26 mai 1859. », Afin de mieux s'intégrer dans la vie de leur village, les néo-ruraux affichent un goût prononcé pour la culture locale. Ces sarcophages monolithiques qui couvrent une partie de l'oppidum proviennent d'une carrière située à flanc de colline à l'ouest du rocher du diable. L'huile d'olive de Provence a été protégée par une appellation d'origine contrôlée à la suite d'une enquête diligentée par l'INAO, dont les conclusions ont été déposées auprès de la commission le 26 octobre 2006 et la signature du décret parut au Journal officiel le 14 mars 2007[87]. Elles furent exploitées à Montmirail[23]. Deux espèces endémiques à cette région ont été trouvées au mont Ventoux : Lithobius delfossei, uniquement connue en Isère, dans les Hautes-Alpes et en Vaucluse, et Lithobius subtilis geoffroyi dans les Alpes-de-Haute-Provence et en Vaucluse[18]. On assista alors à un spectaculaire phénomène de reboisement spontané des collines[34]. Durant tout l'hiver, des hommes chaudement vêtus de peaux de bête partent à dos de mulet, entre la combe Fiole et le combe du Grand Clos, pour entasser de la neige fraîche dans des fossés préparés à l'avance puis la recouvrent de branchages et de feuilles afin de la conserver[a 53]. La promenade à pied offre de nombreuses possibilités avec une quinzaine de circuits[115], soit 40 kilomètres de sentiers balisés dans tout le massif. Parmi les mammifères protégés Natura 2000 on compte le petit murin et le murin à oreilles échancrées[30]. Le site servit d'abord, par ses oppida, à contrôler les routes unissant le nord et le sud entre vallée du Rhône et Ventoux. Le régime des précipitations est typiquement méditerranéen puisque soumis à un rythme à quatre temps : deux saisons sèches (une brève en hiver, une très longue et accentuée en été), deux saisons pluvieuses, en automne (pluies abondantes et brutales) et au printemps. À Gigondas depuis 1936, est considérée comme une référence en Vallée du Rhône et Provence pour la vente de vin par correspondance. De méditerranéennes au bas, elles évoluent en fonction de l'altitude vers un climat tempéré puis continental de type montagnard au sommet[a 20]. », « un ensemble d'aphorismes chariens, eux-mêmes silex taillés, élevés au rang d'oracle », « Sa poésie, étonnamment dense, défi constant à l'évidence trompeuse, à l'illusion, offre à travers l'alliance rare d'images simples, des perspectives où l'essentiel fait souvent l'économie des lenteurs du sens, Source : Services techniques d'Inter Rhône. Malgré les mesures de Delcros, plusieurs années après, certains ouvrages continuent de présenter des valeurs largement au-delà[36] ou en deçà. Le Ventoux et la montagne de Lure marquent une frontière linguistique entre deux variétés de la langue occitane. Le GR 4 débute l'ascension à Malaucène à l'ouest, emprunte la combe de Comentige avant d'atteindre le col du Comte et en continuant par la combe de Pré Long jusqu'à la station du mont Serein, où un changement de direction au sud permet d'atteindre le sommet. La chaîne de Gigondas est la plus haute du massif. La fontaine vauclusienne de Notre-Dame des Anges, sur la rive gauche du Toulourenc, débite de 40 à 100 l/s. Une partie du Clapis des Dentelles, vue de Lafare. Elle fut alors supplantée par celle de Gigondas qui, grâce à la qualité de ses productions, approvisionnait des chantiers jusqu'à Marseille, Antibes, Lyon et la Savoie[100]. Cette pratique étant généralisée en France, une ordonnance royale tente d'y mettre fin en 1635. On finit par Vacqueyras, Notre-Dame d'Aubune et son rocher du Diable pour monter par Beaumes-de-Venise à l'oppidum des Courens d'où on découvre tout le panorama de la plaine du Comtat Venaissin[116]. Plusieurs GR de Pays (Tour des Baronnies, Tour des Dentelles de Montmirail, Pays de la Pierre) approchent également les versants du mont Ventoux. Le versant sud (adret) est en pente douce, ouvert sur la plaine du comtat Venaissin, bien exposé au soleil et la végétation y est méditerranéenne presque jusqu'au sommet. Un couple d'Aigle de Bonelli a également passé quelques saisons dans le massif[29]. Les Thermes de Montmirail sont actuellement séparés en deux, une partie est devenue la cave vinicole du château de Montmirail[136], l'autre « un petit castel très parisien, avec toitures d'ardoises sombres et hostellerie chic[137]. Arrivé au sommet, il réalise une descente à pied vers Malaucène en 1 heure et 19 minutes[a 64]. ». Elles sont au nombre de onze, soit à l'intérieur du massif, soit sur sa périphérie immédiate[39]. Il joua un grand rôle dans l'histoire du protestantisme et c'est à cause de lui que les huguenots furent surnommés, « un petit castel très parisien, avec toitures d'ardoises sombres et hostellerie chic, « La pétanque est redevenue reine, et l'heure de l'apéro un rendez-vous obligé au bar sous les platanes, même si le moment de la belote reste le privilège des seuls autochtones, « Chateaubriand, Goethe, pas plus que Byron ou Mérimée n'ont pas semble-t-il visité les Dentelles de Montmirail ; Stendhal dit-on aurait séjourné à l'ancienne station thermale de Montmirail mais n'en a pas laissé trace dans ses romans... Faute de découvreur extérieur prestigieux, les Dentelles auraient pu être connues et chantées par un grand artiste régional qui en aurait ainsi fondé la renommée. Le mont Ventoux est figuré sur la partie basse du tableau. La variante GR 91a relie par le bas du versant sud le GR 91 et le GR 9. La première, dite chaîne du Clapis, (553 mètres), se déploie au sud, elle est fragmentée en trois parties : le Grand Montmirail, la Salle et le rocher Saint-Christophe. ], sous le nom de « ventoux-tv.com », un projet de télévision locale diffusée sur internet sans abonnement[86]. Découvert à Javols, capitale du pays gabale, il est le témoin d'un commerce entre les négociants en vin de Nîmes qui venaient dans le haut pays s'approvisionner de fûts en châtaigniers[61]. Quant aux lézards, il en a été relevé quatre espèces : lézard ocellé, lézard vert, lézard des murailles et lézard psammodrome[a 41]. De cette période géologique datent les éminences de Gigondas, de La Roque-Alric et du Barroux. En 2009, Young et Andrade, dans une nouvelle étude sur Geosaurus et la validité des espèces regroupées dans ce genre, ont conclu que Neustosaurus serait le synonyme plus ancien de Cricosaurus[113]. Les étrangers représentent la moitié des pratiquants qui apprécient une escalade de qualité sur une roche saine et très adhérente[115]. Plusieurs toponymes en ont aussi gardé la trace tels que la Loubatière, la Louvière, le ravin du Pra du Loup, l'Espère du Loup, la Font du Loup et Chanteloube[a 34]. Les statistiques de 1861 indiquent que leur production atteignait 5 157 tonnes[98]. La première est une figuration du Comtat Venaissin intitulée Venuxini comitatus nova descr[iptio] et réalisée en 1574 par Stefano Ghebellini, dont un exemplaire est archivé à la Bibliothèque nationale. Isabelle Scheibli analyse : « Ceux-ci sont tout particulièrement sensibles à l'étonnante beauté du paysage qui les accompagne et les nourrit de sa présence. Le milieu karstique du mont Ventoux possède de nombreux avens. Entre la crête du Saint-Amand et Vaison-la-Romaine, dans de grands vallons encaissés où la fraîcheur se maintient, se sont installés le mélampyre des bois, la laîche digitée, la gesse noire et la petite pervenche. Le mont Ventoux se distingue par un profil topographique très asymétrique. Les Dentelles de Montmirail sont parcourues par plusieurs cours d'eau : Dans le massif quelques sources remontent en surface dont certaines chargées de sel, conséquence de la faille de Nîmes. Une première prise de conscience pour un nécessaire reboisement a lieu en 1840 au niveau municipal. Le sommet est recouvert uniformément par un pierrier dû à l'action répétée du gel et du dégel qui a fait éclater le calcaire en lauses. Sa faune la plus remarquable comprend parmi les sauterelles, Euthystira brachyptera ; pour les coléoptères, le dorcadion, Acanthocinus aedilis et Rhagium inquisitor et pour les papillons, une espèce de mélitée[a 43]. Depuis sa réapparition, via l'Italie, dans le massif du Mercantour-Argentera, en 1992, ses déplacements l'ont dirigé vers l'ouest et il s'est installé dans une grande partie des Alpes du Sud. En savoir plus. Pendant sept décennies, cette épreuve subit une éclipse. Le 8 septembre 1943, la capitulation de l'Italie fasciste amène le retrait de Provence de sa IVe Armée. Vaison la Romaine et sa cité Médiévale, ainsi que ses vestiges romains (1.5km), Mont Ventoux (8km du pied), Gorges du Toulourenc (20km) et Gorges de la Nesque (50km), Orange (30km), Avignon (45km), La Ferme aux crocodiles de Pierrelatte (40km), Les Dentelles de Montmirail (30km) Nos coups de Coeur . De fait, par temps dégagé, on découvre du sommet un panorama exceptionnel sur toute la chaîne des Alpes, le Massif central et les Cévennes, la basse vallée du Rhône dont on peut parfaitement voir les méandres en direction d'Avignon, la Camargue, la plaine de la Crau, la mer Méditerranée avec l'ensemble du golfe du Lion, l'étang de Berre et la montagne Sainte-Victoire, jusqu'à Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille. Le premier, le plus connu, descend le long de la vallée du Rhône et sa force rend le ciel d'un bleu lumineux. À Séguret, en novembre 1876, un paysan chargé de planter un olivier au quartier d'Aubusson, dans la propriété de la famille Faraud, découvrit en creusant une grande statue de Jupiter à laquelle manquait la tête[57]. Le versant nord (ubac) est moins ensoleillé. L'année suivante, le record est battu par Dejean sur Richard-Brasier en 25 minutes 25 secondes, puis en 1904, il est descendu à 21 minutes 12 seconde par Henri Rougier sur Turcat-Méry. Leur choix de résidence est lié à une meilleure qualité de vie[42]. Deux sentiers principaux, le « GRP des Dentelles de Montmirail » et le GR4, traversent les Dentelles, entre Séguret et Malaucène, via Suzette[118]. Sur le versant nord du mont Ventoux, au pied du mont Serein culminant à 1 445 m d'altitude, se trouve une station de ski installée depuis le milieu des années 1920. Contreforts du mont Ventoux et Luberon en fond à Suzette. Par ailleurs, il semblerait que Pétrarque ait été devancé au sommet quelques années auparavant, vers 1334, par le philosophe français Jean Buridan[26],[27],[28]. ». De par la protection climatique que le mont Ventoux lui confère, la partie méridionale du Comtat Venaissin bénéficie d'un micro-climat favorable aux cultures maraichères et fruitières, mais le véritable essor de ces cultures s'est produit dans la seconde moitié du XIXe siècle grâce au développement du réseau d'irrigation à partir des eaux de la Durance et des Sorgues par le canal de Carpentras et à la construction du premier chemin de fer reliant Paris à la Méditerranée, ce qui a valu à la région son surnom de « jardin de la France »[48]. Cette espèce, peu nombreuse à l'origine, a considérablement augmenté après l'introduction de laies pleines, lâchées par les sociétés de chasse dans les années 1980. Enfin le troisième, dit la Grande Muraille, comporte une vingtaine de grandes voies. Outre les prélèvements ponctuels de grands mammifères, toujours réalisés sous le contrôle des organismes gestionnaires[a 36], la présence de lièvres, lapins, renards et blaireaux est avérée[21]. Ces voies d'origines anciennes ou récentes contournent le massif mais rejoignent toujours un point d'accès menant à l'intérieur de celui-ci. Elle va du parcours bleu (six kilomètres faciles pour débutants), au rouge (quinze kilomètres plus techniques), pour plus de deux heures d'efforts, et au noir qui demande une journée pour parcourir trente-cinq kilomètres difficiles[115]. De la garrigue aux herbes aromatiques comme le thym et la lavande vraie entre 800 et 910 mètres d'altitude. Les spécialités locales, dont le tilleul des Baronnies, les olives et l'huile de Nyons, jouxtent les produits venus du Sud-Ouest, d’Alsace ou de Corse[97]. Les Dentelles représentent l'extrémité sud-ouest des Baronnies et le positionnement de ce massif en bordure de la vallée du Rhône l'expose à une intense érosion qui est accentuée par l'hétérogénéité des dépôts sédimentaires. Le second, sur le versant nord, est la propriété de Stéphane Rubio, un Picard, depuis le 24 septembre 2005 avec lui aussi 11 ascensions[a 64]. Ainsi, durant toute la fin du XIXe siècle, Jean-Henri Fabre s'intéresse à la flore et aux insectes du Ventoux, emmenant avec lui, durant ses expéditions, plusieurs scientifiques[39]. Dans cette nécropole gallo-romaine les sépultures s'échelonnent du Ve au VIIIe siècle. Elles ont servi à alimenter en eau Vaison-la-Romaine grâce à la construction d'un ouvrage par les Romains ; des traces du conduit ont d'ailleurs été retrouvées sur la route de Malaucène. C'est la première référence écrite relative à un vignoble médiéval dans le Vaucluse[62]. Seul perdura un temps, dans cette dernière commune, le filage de la laine[104] et le rouissage du chanvre[105]. Le sentier redescend par la crête vers l'est, en passant par le col des Tempêtes et le col de la Frache, puis en direction du sud-est jusqu'à Sault. Une ancienne hêtraie coupée à blanc il y a plusieurs siècles n'a pu se reconstituer, même si quelques hêtres rabougris se maintiennent toujours dans le vallon de Prébayon. Elle fut rejointe par cinq jeunes filles nobles[62]. Depuis 1882, on trouve au mont Ventoux un observatoire de la météorologie nationale qui a été construit selon les plans de l'ingénieur Henri Bouvier (1828-1898)[41]. Elle fut fermée en 2009 par son propriétaire le groupe américain Schweitzer-Mauduit International (SWM), leader mondial du papier à cigarette[106]. Cette narration rédigée immédiatement après celle-ci et adressée à son confesseur et ami, Dionigi da Borgo san Selpolcro, professeur de théologie à la Sorbonne, constitue l'une des plus célèbres lettres de la tradition occidentale[a 86]. Les deux dernières cartes majeures représentant le massif sont d'une toute autre facture. Ces chemins ont désormais été transformés en sentiers de randonnée, à l'instar des GR 4 et GR 9. À proximité de l'entrée de la cabane, un sarcophage en pierre a été disposé pour servir d'abreuvoir[52]. Il ouvre la voie, plus tard, à de nombreuses études à caractère scientifique. Les habitations se concentraient autour de leur château installé sur un point dominant, étaient ceinturées de remparts ouverts par une ou plusieurs portes. Près du sommet, sur le versant nord, à 1 788 m, la source de Fontfiole (ou Font-Fiole) coule avec une eau à 4-5 °C[15]. Il cède, en pleine propriété, la montagne à la communauté des villageois. Le 7 août 1921, jour de course automobile, Gustave Daladier, pour la première fois, pose son avion sur un petit plateau au col des Tempêtes[44]. Le Capitaine pontifical avait tous pouvoirs pour défendre Avignon et le Comtat Venaissin contre l'hérésie. Les premières estimations précises ne datent pourtant que du XIXe siècle. Il ne devait y avoir qu'une centaine d'habitants à l'oppidum du Clairier, et de trois à cinq cents sur l'oppidum des Courens[52]. Les précipitations sont particulièrement abondantes au printemps et à l'automne. » Cet ensemble surplombe une cuve à vin dans laquelle foulent trois personnages dont il ne reste que les membres inférieurs[52]. La tectonique des plaques ayant provoqué la fermeture du détroit de Gibraltar le niveau de la mer Méditerranée baisse de 1 500 mètres, ce qui provoqua une importante phase d'incision dans le massif dont restent témoins les gorges de la Nesque et du Toulourenc[a 11]. Au coeur du Rhône et de ses villages. Chaque année avant le printemps, les bénévoles rendent praticables les sentiers envahis par la végétation et remettent en état les itinéraires dégradés par les intempéries. Ils montent par le chemin des pèlerins et arrivent à la chapelle Sainte-Croix. Parti de Sault, à dos de mulet, il rejoint Bédoin par le col des Abeilles, puis arrive au sommet où il fait toute une série d'observations et de mesures barométriques et thermométriques[a 57]. Ce n'est qu'en 1996, dans une cavité découverte deux ans plus tôt dans le versant nord, sur la commune de Brantes, et formée d'un puits de 17 mètres de profondeur, que des spéléologues mettent au jour une grande quantité d'ossements fossilisés d'ours bruns. Le premier vainqueur, M. Chauchard, sur Panhard-Levassor, parcourt les 21,6 kilomètres en 27 minutes 17 secondes soit une moyenne de 47,501 km/h. Il est aussi réputé pour la production de son huile d'olive, protégée par une AOC et pour la qualité de ses truffes. Le moulin fut modernisé pour la campagne 1978/1979 puis à nouveau en 1999[88], la demande d'huile d'olive augmentant brusquement[85]. Face au succès rencontré, la nécessité d'offrir un abri aux skieurs incite les Syndicats d'Initiative d'Avignon et de Carpentras à aider Eugène Reynard, un apiculteur de Bédoin, propriétaire d'un terrain au mont Serein, à édifier sur celui-ci un refuge connu depuis sous le nom de chalet Liotard. Même les galets de l'Ouvèze furent utilisés pour la construction de cabanons que l'on retrouve dans les champs et les vignes. La livraison s'effectue de nuit avec halte le jour, la neige pilée étant alors entreposée et tassée dans des glacières locales. C'est une grande boucle d'environ vingt-huit kilomètres au départ de Beaumes-de-Venise en direction de Gigondas via Notre-Dame d'Aubune. Son isolement géographique le rend visible sur de grandes distances. Les premières voient la présence de fauvette à tête noire, d'hirondelle de rochers ou de martinet alpin ainsi que du grand corbeau, les secondes sont habitées par des fauvettes pitchous, des fauvettes mélanocéphales ou des pies-grièches méridionales, et les troisièmes par des fauvettes Orphée ou des fauvettes passerinette[29]. La pratique du parapente sur le mont Ventoux est apparue à la fin du XXe siècle[65]. Ensuite, le tourisme vert, qui profite du cadre protégé qu'offrent le mont Ventoux et ses environs. OFFICE DE TOURISME DU PAYS VAISON VENTOUX - Place du Chanoine Sautel - 84110 Vaison-la-Romaine Sur le cours Taulignan s'est donné rendez-vous tout ce qui a trait à l’alimentaire. Sur le versant méridional, la D 974, dite route de l'Observatoire, venant de Bédoin rejoint au niveau du chalet Reynard la route qui monte depuis Sault en direction du sommet[a 4]. Au Crestet, la vue embrasse les Baronnies et le piémont du Ventoux. Elles sont extrêmement faillées[8]. Il fut donc décidé d'aménager un point de captage à Cassan et d'installer une conduite jusqu'aux habitations. Dans la journée du 6 juin 1944, alors que les fugitifs étaient dans les bois du Saint-Amand, Brès vint leur annoncer le débarquement en Normandie. La première montée est réalisée en 2003 par Thibaut Dejean. Au bas du Ventoux, la moyenne annuelle est de 700 mm d'eau, ce qui correspond à 90 jours de pluie[a 22]. Il est à noter que ces vignobles sont le plus souvent dotés de circuits balisés qui permettent de trouver facilement les caveaux de dégustation[129]. Un autre peintre, dont le nom s'est perdu, représente en 1480 le mont Ventoux dans le Retable des Pérussis[77]. La popularisation de ces aménagements est faite par Champeville lui-même au cours des années 1930-1931 avec une série d'articles qui paraissent dans la presse nationale et locale[N 22]. Le cadavre d'un loup a été retrouvé dans le Ventoux, Museum d'histoire naturelle d'Avignon : l'ours brun du mont Ventoux, Destination Ventoux - Les premiers explorateurs, Histoire de lettre, édition du 18 avril 2001, Extension naturelle du Cèdre de l'Atlas au Mont Ventoux : Reconstitution spatio-temporelle et éléments de modélisation, Paysages de plaine menacés : l'exemple du Comtat Venaissin, Les côtes-du-ventoux deviennent AOC Ventoux à partir du 30 novembre 2008, Plus de 4000 mètres de dénivelé pour le Mont Ventoux Dénivelé Challenge, Semi-marathon du Mont Ventoux 2017 - Bédoin (84410) -, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Mont_Ventoux&oldid=179862813, Page avec des balises de coordonnées mal formées, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Page pointant vers des bases relatives à la géographie, Portail:Provence-Alpes-Côte d'Azur/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Il franchit le Toulourenc à Brantes et rejoint la station du mont Serein à l'ouest. Actuellement ses trois hectares sont envahis par une végétation de garrigue qui permet encore, au milieu des broussailles et des pierrailles, de deviner la structure d'un village avec ses ruelles et ses intérieurs de cabanes. Dans le massif ont été répertoriées treize espèces de reptiles dont deux vipères : la vipère aspic et la vipère d'Orsini[a 40]. Il en fit sa résidence d'été dès les travaux achevés et y séjourna plus de 400 jours jusqu'en 1314[65]. Le taux d'ensoleillement est très important puisque le versant méridional, tel la plaine comtadine, reçoit en moyenne 2 800 heures par an de rayonnement direct. Après la crise de 1929 et la Seconde Guerre mondiale, le marché est à nouveau demandeur à partir de 1955 pour entrer en crise cinq ans plus tard[a 79]. Le précédent, avec 9 ascensions, appartenait à Jean-Michel Robert d'Avignon. Depuis novembre 2000, c'est Marie, l’épouse de Pierre-André Scherrer, qui a pris la direction de l’exploitation. Les missions du Maquis Ventoux prennent fin après la libération de Vaison-la-Romaine par les troupes alliées le 26 août[a 63]. Parmi les plus récents figurent Alain Christof ou encore Stepffen Lipp. De retour dans la cité des papes, Parpaille inaugura son titre de chevalier de l'ordre du Pape en reprenant Malaucène aux réformés[74]. Prébayon (Pratum Valicum), situé sur la commune de Sablet fut le lieu choisi par des moniales pratiquant la règle de Césaire d'Arles pour installer la première abbaye féminine dans le département de Vaucluse au début du VIIe siècle. Le patrimoine local est également composé de diverses monuments, liés souvent à l'eau, ou aux activités religieuses : Pré Fantasi - Maison des Cardinaux Barberini au Barroux. La chênaie-buxaie s'y est substituée mais les espèces spécifiques aux hêtraies sont toujours présentes, comme le lys martagon, le grémil pourpre bleu, la brunelle à grandes fleurs, la serratule des teinturiers. Rosemary Lancaster, australienne et l'une des meilleures analystes de sa poésie, après avoir souligné que l'œuvre de René Char a souvent les sommets comme thématique, note que dans les Dentelles de Montmirail, il réunit « un ensemble d'aphorismes chariens, eux-mêmes silex taillés, élevés au rang d'oracle », à l'imitation des arêtes élancées des véritables Dentelles[149]. Les plus grandes galeries se prolongent sur plusieurs kilomètres. Les charbonniers se sont installés dans le massif dès le Moyen Âge. Datant de cette période, des vestiges de bergeries rupestres ont été identifiés dans la combe de Malaval[a 68]. Il est évident que pour ces oppida le manque d'eau et de silos de réserve ne devait pas permettre une résistance efficace au siège d'une armée. Malaucène, profitant de la force hydraulique fournie par le Groseau, avait aussi des martinets à cuivre et des papeteries qui fonctionnaient depuis le XVIe siècle[105]. Sa partie sud présente un relief plus contrasté au contact du mont Ventoux avec des plis, des dépressions et des cuestas[6]. Le jour même de son exécution, sa maison située près de la commanderie de Saint-Jean-le-Vieux fut pillée et rasée par la population. Nombre de dictons font allusion à son « chapeau » ou à son « manteau » pour prévoir le temps dans un avenir plus ou moins proche[a 28]. Au sud, cette plateforme urgonienne, quasi rectangulaire, se termine par la montagne de la Trévaresse, tandis qu'elle est délimitée à l'est par la faille de la Durance et à l'ouest par celle de Salon-Cavaillon. Le second est de récupérer ce matériau pour construire des murets en pierre sèche. Là, ils mirent au point une opération pour barrer la route aux Allemands. La catastrophe du 22 septembre 1992 a été tragiquement ressentie avec la crue de la Salette qui a fait des morts. Les plus petites n'ont que quelques mètres de profondeur. Le Comtat Venaissin produit à lui seul les deux tiers de la truffe de Vaucluse, premier département producteur[91]. En saison, c'est le marché de Carpentras, un des plus importants de la région avec Richerenches, qui fixe les prix. Mais c'est un peintre allemand, Jacob Philipp Hackert, qui en 1778 va véritablement innover en prenant pour la première fois le massif comme seul thème dans son tableau Vue du mont Ventoux depuis les environs de Carpentras[a 91]. Sur les onze communes du massif les seules espèces aviennes pouvant être chassées sont la perdrix rouge, le faisan commun, les grives, le merle noir, la bécasse des bois et l'étourneau sansonnet[a 36]. Celle-ci laisse la place à la Wehrmacht. La tuilerie du Crestet eut sa grande époque de 1918 à 1936. Ce vin est issu du sud, de la vallée du Rhône, au pied du massif mythique des Dentelles de Montmirail.A la fois puissant et élégant, l'assemblage à majorité de Grenache, associé au Mourvèdre et à la Syrah lui confère des arômes de fruits noirs frais, une belle densité en bouche, et des tannins francs et délicats.